AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Mar 23 Nov - 19:33



Athena & Gregory

    Elle ne préféra pas penser à ce qui pouvait se passer derrière elle. C’était trop tard et elle le savait. Elle devait aller de l’avant, ne pas abandonner. Mais que deviendrait-elle sans lui ? Elle avait perdu sa mère très jeune, et son père avait toujours été près d’elle. Elle pensa à ses paroles. Elle devait continuer… Elle était apte à continuer seule maintenant, il l’avait préparé à cela. Courir, encore courir… Aeluane courant à ses côtés. Elle savait aussi qu’elles étaient suivit. Non. Ne pas penser à ce qui se passe derrière. Elles arrivèrent enfin à l’endroit. Plus que quelques secondes, et l’éclair frappa le centre de la place. Elle se retint par magie, pour ne pas être propulsé en arrière par la force du choc. Un vent terrible s’engouffrant dans cet aura lumineux. Elle ne réfléchit pas. Devant elle se trouvait son nouvel espoir. Si elle passait la barrière, elle retrouverait son père, il serait encore en vie.

    Un pas devant l’autre pour arriver près de la brèche, elle continua. Ce fut comme être déchiré en deux. Elle ferma les yeux… Si elle avait encore des yeux à ce moment précis. Tourbillon, déchirement. Avait-elle la tête en haut ? En bas ? C’était un mystère. Son corps n’était plus qu’apesanteur. Puis elle sentit la gravité revenir. Elle se prépara à refaire surface. Elle sentait ses organes se remettre en place. L’espace autour d’elle prit forme et elle put constater qu’elle se trouvait au milieu d’une rue… Plus principalement, d’une route. Elle entendit alors un klaxon derrière elle. Quand elle se retourna des phares lui faisaient face alors qu’un bus fonçait droit sur elle. Dans un geste instinctif, elle leva la main et elle bloqua les roues du bus. Voyant qu’il continuait sa course folle, Athena poussa vers l’arrière le bus, des forces qu’elle pouvait.

    Le bus finit sa course en touchant doucement la main de la demoiselle. Elle pesta… Maudit voyage temporel… On ne sait jamais où on atterrit. Elle eut pourtant un sourire. Il semble qu'elle avait bel et bien réussit... C’est alors que le conducteur du bus descendit de son véhicule, Athena leva les yeux au ciel et voulant reprendre sa route. Le gars pesta alors contre elle.

    « Hey ! Vraiment ces jeunes de nos jours ! Qu’est-ce que tu foutais au milieu de la route, petite sotte ! »

    Athena s’arrêta, soupira longuement et tout en pivotant sur ses talons lui répondit :

    « J’essaye de sauver ton avenir, espèce d’imbécile notoire. »

    Elle n’avait pas besoin qu’un lourdeau vienne l’enquiquiner dès son arrivée. Elle leva la main, alors que sa bague brilla d’une lueur rose, et tout en le fixa lui dit :

    « Tu vas remonter dans ton bus, et continuer ta routine. Je pense que tu devrais aussi être un peu plus agréable avec les gens qui gravitent autour de toi. »

    L’homme resta à la fixer, d’un air hagard, avant de remonter dans son bus. Athena reprit son chemin à travers les rues. Il y avait du monde… En tout cas, plus de monde que chez elle. Elle marcha à travers les gens. Aeluane n’était pas avec elle. Elles se retrouveraient surement plus tard… Elle ne s’en inquiéta pas. Elle avança à travers les rues de New-York, ne sachant pas réellement où aller. Tout était si différent ! Elle ne cessait de penser à son père et à la façon de le retrouver et de le prévenir. Elle essaya de se rappeler ce qu'il lui avait dit. L'endroit où il habitait à l'époque... Une boutique ! C'est ca ! Elle était en train de chercher dans sa mémoire, un peu ailleurs. Elle ne s’attendit pas à ce que quelque chose lui tombe dessus… Encore… ou plutôt : lui tomber à ses pieds.


_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Dim 28 Nov - 19:57

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »


Je me dépêchais, il ne fallait pas qu'il m'échappe une fois de plus. Qui ? Un abruti qui m'avait provoqué au bar où je passais un moment tranquille. Qui plus est un abruti de sorcier. Il avait osé me frapper et j'ai répliqué d'un coup de poing. De là il s'est barré en courant du bar et j'étais donc à sa poursuite, je n'allais pas le laisser partir si facilement, on attaque pas Gregory Parker, non mais ! Il passait par toutes les petites ruelles, essayant de m'échapper tant bien que mal mais on ne m'échappe pas. Moi par contre j'échappe toujours à tout le monde, aller savoir pourquoi, une fois que j'ai la trouille je m'enfuis et on ne me revois plus. C'est comme quand Maxim me poursuivait, il n'avait plus de nouvelles de moi pendant un moment mais à fini par me retrouver. Ici c'était le même style de situations puisque je poursuivait quelqu'un à mon tour.

Arrivé dans une ruelle sans issus, il se retourna rapidement et essaya de m'asséner des coups de poings, j'avoue qu'il me toucha une ou deux fois. Mais quand c'était à mon tour je lui envoyais deux trois coups de poings dans le ventre. Il tomba à genoux, on ne joue pas avec moi.

"Ca t'apprendra de t'en prendre à moi espèce d'imbécile !"

Avec un cri il se releva et fonça vers moi, me poussant. Je me cognais la tête contre un mur. Un flash puis c'est le trou noir. Je tombe aux pieds d'une demoiselle aux cheveux blonds, certainement voir sûrement étonnée de me voir dan cet état là. Je me relève tant bien que mal, me dépoussière un petit peu. Je lui fait un signe de tête.

"Mademoiselle, je suis désolé."

Je commence à lui tourner le dos, et m'en aller. J'avais déjà vu cette gamine ... Enfin son visage m'était familier. Elle me faisait penser à Balthazar. Balthazar Blake était un sorcier que j'avais aidé à enfermer dans la Gigogne le sorcier Maxim Horvath. Et celui qui m'avait un peu aidé à m'échapper des griffes de ce sorcier maléfiques qui n'était que mon ancien maître. Celui-là même, oui c'est bien celui que j'avais trahi un fois dans le passé, et une fois quand on l'a enfermé dans la Gigogne, ironique n'est-ce pas ? Mais au fait ! Où est passé l'abruti qui m'a mis K.O ? Celui là fallait que je le retrouve.

"Heu tu n'aurais pas vu un gars, à peu près grand comme moi, cheveux court, mince courir. Et surtout blessé ? Dis-je en me retournant."

J'espère qu'elle sache où il était et surtout que je sache le rattraper et lui en faire baver. Non pour une fois je n'avais pas bu, un petit remontant me ferait beaucoup de bien en ce moment même. Je sortit de ma veste une petit bouteille, discrète, classe, rempli d'un délicieux liquide nommé Whisky. J'en bu une gorgée, grimaça et me secoua la tête.

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Jeu 2 Déc - 16:44

    Ca aurait pu être n’importe qui. Athena s’en serait fichée. Mais l’homme qui était tombé à ses pieds, elle le connaissait et il était comme elle : sorcier. Pas forcément de la meilleure espèce, mais la jeune fille s’en contenterait. Elle haussa les sourcils et prit son habituel air détaché. Il s’excusa auprès d’elle, Athena eut un léger sourire en coin amusé. Il ne la reconnaissait pas. Bien sûr que non, elle était loin de son époque et qui plus est, elle n’était pas encore né. Il lui tourna le dos pour repartir, la demoiselle amorça un pas. Elle n’allait pas le laisser filer doux comme cela.

    Il se retourna vivement alors. Elle remonta le menton et fronça légèrement les sourcils d’un air dubitatif. Un homme courir ? Comme si elle n’avait que ca à faire. Chercher un sorcier pitoyable dans les rues de New-York. Il ne devait surement pas être dangereux… Bien que Gregory était un homme assez puissant, enfin du moins chez elle. Après tout, il avait été l’apprenti d’un des plus grands sorciers de tous les temps… Elle répondit simplement :

    « Non. »

    Elle l’observa alors qu’il sorti une petite bouteille qu’il porta rapidement à ses lèvres, comme un homme en manque. Il y avait des choses qui ne changeaient pas et les années pouvaient passer, voir des siècles, il resterait accroc à cette cochonnerie. Pour l’instant, elle n’avait attiré l’attention à cet homme ou du moins, elle semblait être une jeune fille tout à fait ordinaire. Bien qu’il n’était pas une heure pour une demoiselle de se promener dans les rues de New-York ! Dans un léger sourire amusée, elle répliqua :

    « Penses-tu que vouloir traquer cet imbécile de sorcier te soit redevable, Grégory ? Horvath a vraiment perdu son temps à t’enseigner tout son savoir. Tu ne sers… à rien ! Comme d’habitude… »

    Peut –être un peu vache, mais Athena s’amusait de la situation. Il allait surement percuter qu’elle connaisse son nom. Souvent les gens s’arrêtaient sur le physique de la jeune fille. Frêle, un visage doux, insouciant… Ils la sous-estimaient de trop, ce qui était une grosse erreur de leur part. Souvent ils en payaient les conséquences. Elle avait levé un doigt vers la bouteille, elle se concentra sur la base moléculaire de celle-ci et fit évaporer en un rien de temps tout l’alcool qu’elle contenait. Dans un sourire, elle ajouta d’un air amusé :

    « On dit que Jesus réussit à changer l’eau en vin… Moi, je change le Whisky en eau. Tu me remercieras un jour. »

    Elle lui tourna les talons, attendant une réaction de sa part. Et cela n’allait pas tarder. Athena n’était pas de celle qui demande ouvertement de l’aide. Son amour propre en prendrait un grand coup. Tourner autour du pot, s’amuser… Elle adorait ca !


_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Dim 5 Déc - 0:55

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »



« Non. »

C'est tout ce qu'elle avait pu me sortir avant que je ne porte cette bouteille rempli d'alcool à ma bouche. Ca ne m'empêcha pas de boire une gorgée. Mais comment on fait pour ne pas voir un gars, blessé qui plus est, courir comme un malade sorti d'un asile psychiatrique ? Bon après tout ce n'était qu'une gamine tranquille sans histoire qui passait par ici certainement pour rentrer chez elle. Même si l'heure qu'il était n'était pas une heure pour une jeune fille de son âge de se promener. Elle me regarda et me sourit, un sourire amusé, bon c'est vrai que la situation pouvait paraître drôle, c'est pas tous les jours qu'on peut voir un gars habillé comme moi et qui boit en essayant de faire genre discret alors que ce n'est pas le cas. La jeune demoiselle repris la parole rapidement.

« Penses-tu que vouloir traquer cet imbécile de sorcier te soit redevable, Grégory ? Horvath a vraiment perdu son temps à t’enseigner tout son savoir. Tu ne sers… à rien ! Comme d’habitude… »

Mais ... ? D'où elle connaît mon nom ? Ne me dites pas qu'on me suit ... Ce serait le comble ... Une fille envoyée d'Horvath ça ne peut être que ça. En plus elle dit que je ne sers à rien ... Que je sois un bon à rien : OK mais que je ne serve à rien elle y va un peu fort cette gamine. Elle leva un doigt vers ma bouteille de Whisky, qu'est-ce qu'elle faisait ? Souriant gaiement elle rajouta :

« On dit que Jesus réussit à changer l’eau en vin… Moi, je change le Whisky en eau. Tu me remercieras un jour. »

Mais bien sûr, quelle petite sotte ! Elle voulait faire son intéressante c'est tout. Par acquis de conscience je portais une nouvelles fois la bouteille à mes lèvres. Berk ! Je recrachais immédiatement le liquide qui était en effet de l'eau ... Nan une sorcière ? Pas possible, elle est vraiment trop jeune. Tournant les talons elle était prête à partir. Il fallait que sache qui elle était.

"Hey toi ! La gamine, revient un peu par ici. D'où tu connais mon nom ?"

Et puis versant le liquide de ma bouteille à terre je rajoutais.

"Et aussi qu'est-ce qu'il t'as fait mon Whisky pour le transformer en eau ? Je sais que c'est une sale habitude d'avoir une bouteille sur soi mais quand même"

Oui je sais que boire n'est pas bon pour la santé mais que voulez-vous, j'aime bien les bons Whisky et tous ces alcool un peu forts ... Mais ce n'est pas une gamine qui m'empêcherait de boire. En rentrant je me servirait un p'tit verre de Scotch.

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Dim 5 Déc - 17:13

    Athena avait tourné les talons un léger sourire aux lèvres. Elle compta alors dans sa tête, le temps que mettrait Gregory à l’alpaguer. 1… 2… 3… Bingo ! Elle se stoppa un léger sourire aux lèvres. Il l’alpagua peut être un peu trop brutalement que ce qu’elle aurait préféré. Mais les gens se basent tellement sur ce qu’ils voient, qu’ils en oublient que derrière un visage d’enfant peut se cacher la pire des petites pestes. Peut-être pas peste pour Athena… Disons que dans ce monde chaotique où elle a grandi, plus rien ne lui fait peur… Et avec les horreurs qu’elle a pu voir, et malgré que son père lui dissimulait vainement, elle ne s’étonnait plus de rien. De toute manière, grandir trop vite n’est jamais très bon. Bien qu’Athena restait au fond d’elle une enfant… Et là, en l’occurrence, une enfant paumée.

    Elle se retourna, tout en remontant légèrement le menton, sourcils relevés d’un air arrogant. Elle dévisagea l’homme, avant de lâcher une petite exclamation. Elle dit :

      ATHENA « Déjà je te prierais de ne pas me parler de la sorte. »


    Ironique qu’une gamine de 13 ans sorte cela à un adulte bicentenaire, n'est il pas ?


      ATHENA « Mon nom ? Athena. Tu n’as pas besoin d’en savoir plus pour le moment. Ton Whisky ? Je m’en cogne tu vois. Franchement… Boire comme un trou et comme tu le fais… Ca craint. Tu devrais me remercier plutôt de mon élan de gratitude. Comment je te connais ? Bonne question… pour toi… Dommage parce que j’ai pas envie de le dire… pour le moment… Surtout avec la façon dont tu m’as parlé. »


    Capricieuse ? Mal élevée ? Rebelle ? Trop sûre d’elle ? Incroyablement !!! Elle s’approcha de lui, toujours avec ce petit air sûr d’elle avec lequel elle aimait tant jouer. Elle croisa les bras.

      ATHENA « Je suis sûre que le gars que tu cherches n’est pas loin. Ok, je te le retrouve, si, en échange, tu me conduits jusqu’à l’Arcana Cabana. »


    Son père la retenait un peu, rien qu’avec sa présence, sur la manière dont elle pouvait parler aux gens. Mais quand papa n’est plus là. Athena peut devenir très… provocante et « rentre dedans ». Ce qui n’était pas forcement au goût de tous. Mais la demoiselle était aussi très bagarreuse, et dès qu’elle pouvait s’amuser avec sa magie, elle sautait les deux pieds dedans. Un jeu ? Peut-être… Une gamine de son âge, qui a tellement de pouvoirs et de connaissances magiques ! C’en était presque effrayant. Il faut dire qu’elle avait commencé son apprentissage vers ses 5 années. Mais dans son monde, apprendre la magie à un enfant très tôt, n’était pas exceptionnel. Seul les plus forts et les plus adroits pouvaient survivre.


_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Mer 8 Déc - 20:09

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »




Elle s'arrêta net, affichant au passage un sourire sur son visage d'ange ... Se foutrait-elle de moi ? Aurait-elle devinée que je n'allais pas la laisser ainsi ? En tout cas, c'était sûr et certain, elle me connaissait mais d'où ? Un petit air arrogant se dessina sur son visage, tiens ! Un peu comme moi quand je m'y mets !


Athena «Déjà je te prierais de ne pas me parler de la sorte. »

Attends pardon ?! Mais d'où elle me parle ainsi cette gamine ... Nan mais j'te jure l'éducation des parents laisse à désirer ... Bon j'avoue que je suis un peu pareil qu'elle. Mais quoi elle doit avoir 13 ans à tout casser, et elle me parle comme si j'étais son pote, ou comme si j'avais son âge. J'ai plus de deux cents ans et me je me laisserais pas faire parler ainsi par une fillette.

Athena « Mon nom ? Athena. Tu n’as pas besoin d’en savoir plus pour le moment. Ton Whisky ? Je m’en cogne tu vois. Franchement… Boire comme un trou et comme tu le fais… Ca craint. Tu devrais me remercier plutôt de mon élan de gratitude. Comment je te connais ? Bonne question… pour toi… Dommage parce que j’ai pas envie de le dire… pour le moment… Surtout avec la façon dont tu m’as parlé. »

Clap ! Hé bien prends-toi un claque dans la figure Greg et en plus par une gamine ! Boire comme un trou moi ? Mais pas du tout voyons ! J'avoue que j'ai toujours une bouteille de Scotch ou de Whisky sur moi, et que je bois avec modération quand je suis chez moi ... Bon aller peut-être un chouilla de trop. Mais là n'est pas la question ! Elle se rapprocha et croisa les bras, me fixant une fois de plus. Mais son prénom Athena ne me disait rien, son visage oui, mais le nom restait vague pour moi. C'aurait pu être une fille banale comme les autres si elle n'avait pas changé mon Whisky en eau ...

Athena « Je suis sûre que le gars que tu cherches n’est pas loin. Ok, je te le retrouve, si, en échange, tu me conduits jusqu’à l’Arcana Cabana. »

Quelle petite menteuse, dès le départ elle savait très bien que le gars, celui que j'ai réussi à amocher, n'était pas si loin que ça ... Et pourquoi devrais-je l'aider ? Et surtout pourquoi voulait-elle aller à l'Arcana Cabana ? Voulait-elle voir Balthazar ? Je réfléchissais, et fit les cents pas. Boah après tout je n'avais plus rien à perdre.

Gregory « Bah, laisse tomber ce gars, je le retrouverais un autre jour. »

Rancunier ? Moi ? Hum à force je le suis devenu. Mais bon on ne me fait pas chier ! Je le retrouverais un jour, mais pas tout de suite, j'avais le temps après tout.

Gregory « Tu sais quoi, suis-moi, j'vais te conduire là bas. Mais au fait, d'où est-ce que tu viens ? Et qu'est-ce que tu fais à une heure pareille dehors ? »

Non ce n'était pas l'heure pour une fille de son âge de traîner dehors. J'aurais été son père, je ne l'aurais pas laisser sortir. J'enclenchais le pas pour lui indiquer le chemin, enfin la conduire à la boutique de Balthazar. Je me stoppa net.

Gregory «Une question encore : que vas-tu faire dans cette boutique ? »

Et si c'était quelqu'un envoyé par Horvath pour éliminer Balthazar ? Je ne pourrais la laisser faire. Il fallait avant toute chose que je sache ce qu'elle lui voulait.

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Jeu 9 Déc - 17:08

Athena éclata d’un rire cristallin quand l’homme vint à lui dire qu’il n’avait pas besoin de ses services. Il était toujours égal à lui-même. La fierté de Gregory l’amusait beaucoup. Bien qu’Athena avait simplement fait preuve de gentillesse… enfin si on peut parler d’un comportement gentil. Une enfant qui lui faisait la morale ! Il ne pouvait le supporter… Etrangement… Cela ne l’étonnait pour le moins du monde.

    ATHENA « Comme tu veux Greg. Je m’en fiche de toute manière. Mais je vois bien dans ton regard que tu n’as qu’une envie : Te débarrasser de cette infecte vermine. Ai-je raison ? »


Notre bon et cher Gregory Parker lui affirma alors qu’il allait la conduire à l’Arcana Cabana, sans problèmes. Elle haussa les sourcils, légèrement surprise. Mais elle savait qu’il n’était pas non plus dupe. Il lui posa alors plusieurs questions. Athena s’y attendait. Une fille comme elle, se baladant seule en pleine nuit dans les rues de New-York. Bien que la ville semble éclairée, elle n’était pas à l’abri de sales pervers ou autres malfaisants du coin. Enfin… Pour Athena, les rues dans lesquelles elle arpentait était bien chaleureuse, comparé aux siennes. En tout cas, pas de cadavres en vue entre les carcasses de voitures… Oui, bien glauque comme description, mais c’était la réalité d’Athena. Elle rit de plus belle avant de répondre :

    ATHENA « Greg… Pourquoi me poses-tu cette question ? Une heure pareille pour une gamine comme moi ? Comme si je pouvais être en danger si facilement… Je ne viens pas de te prouver que j’étais une fille pleine de ressources et qui a le pouvoir de transformer tout agresseur en vilaine chaussette troué ! Mais soit… Je vais te répondre… Et bien… Je suis simplement en mission. »


Elle avait laissé passer la question d’où elle venait. Dans un sourire en coin, elle ajouta :

    ATHENA « D’où je viens ? Bonne question. Et c’est une chose… qui doit rester secrète… pour le moment. »


Je le suivis alors qu’il amorça la direction du magasin. Athena le suivit simplement. C’est alors qu’il se stoppa. Que lui voulait-il encore ? Il commençait à l’énerver et s’il continuait avec ces questions, elle irait trouver Balthazar elle-même ! Non mais… Elle fronça les sourcils et grimaça à la dernière question. Toujours de son habituelle manière insolente, elle lui répondit du tac-au-tac :

    ATHENA « Oh ! J’ai l’impression d’être une criminelle en puissance sous le feu de l’Inquisition Morganienne ! … Ce qui est le cas en parti… »


C’était son ignorance de ce présent qu’il l’avait laissé échapper cette information suspecte. Inquisition Morganienne ? Oui, c’était comme cela que s’appelait les forces de l’ordre dans son monde. D’ailleurs, ils étaient redoutés plus que tout par les autres sorciers… Athena ? Une criminelle ? Oui… Comme tous les rebelles s’opposant à Morgane. D’ailleurs, elle était en tête de liste, avec son père mais aussi Dave. Disons qu’ils étaient les plus puissants des forces ennemis et surtout leur plus grande menace. Elle croisa les bras, et ajouta rapidement de son air détaché :

    ATHENA « Je ne veux pas de mal à Balthazar si c’est ce dont tu as peur. Je suis une Merlinéenne confirmée et brillante ! J'ai juste des informations importantes et secrètes à lui transmettre. »

_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Dim 12 Déc - 4:02

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »


Je ne m'attendais pas à ce que la gamine face à moi se mette à éclater de rire, loin de là ! J'avais du mal à digérer le fait qu'elle m'aie repris plus d'une fois et qu'elle me fasse la morale. Trop fier que j'étais !

Athena « Comme tu veux Greg. Je m’en fiche de toute manière. Mais je vois bien dans ton regard que tu n’as qu’une envie : Te débarrasser de cette infecte vermine. Ai-je raison ? »

Elle n'avait pas du tout tort ! Bien sûr dès que j'aurait conduit cette demoiselle là où elle le souhaitait j'irais à la recherche de cet abruti et lui mettrait la pâté ! Oui je pouvais se montrer violent, mais sans ça je suis un homme à peu près bien. A peu près ? Oui parce que l'homme que vous avez en face de vous à un problème de boisson et ce n'est pas qu'un petit problème ! Loin de là ! Bon je ne refuse pas un verre de temps en temps, mais c'est de devenu quelque chose dont je ne me passe plus aujourd'hui et qui j'en suis sûr me fera courir à ma perte ! Elle répondit assez rapidement à mes questions comme si elle n'avait vraiment rien à cacher. Elle me raconta qu'elle n'avait rien à craindre , bon de ce côté là elle n'avait pas tout à fait tort, qui oserait franchement s'attaquer à une sorcière comme elle ?! Personne c'est bien ce que je disais. Puis me dit qu'elle était en mission et qu'elle ne pouvait dire d'où elle venait. Comme si ça allait changer quoique ce soit ...

Je lui lançais une dernière question pour être sûr qu'elle ne soit pas du côté obscur de la force, oui bon je sais je regarde trop de film de science-fiction et alors ? Vous aussi ?! Hé bien ça nous fait un point commun ! Enfin bref, elle répondit tout aussi rapidement qu'aux autres questions posées précédemment.

Athena « Oh ! J’ai l’impression d’être une criminelle en puissance sous le feu de l’Inquisition Morganienne ! … Ce qui est le cas en parti… »

Pardon ?! Elle venait de parler de l'Inquisition Morganienne ?! Qu'est-ce que cela voulait-il donc dire ? Morganienne comme Morgana ? Fichtre ! D'où venait-elle vraiment pour me sortir un truc aussi farfelu ! Elle repris de suite la conversation avec son air détaché que je détestais voir sur son visage.

Athena « Je ne veux pas de mal à Balthazar si c’est ce dont tu as peur. Je suis une Merlinéenne confirmée et brillante ! J'ai juste des informations importantes et secrètes à lui transmettre. »

J'avais du mal à la croire après ce qu'elle venait de me sortir et y a de quoi ! Elle devrait encore attendre un peu avant que je la conduise où elle désirait aller. Il fallait vraiment que j'en sache plus sur elle, et sur ce qu'elle venait de dévoiler.

Gregory « Je sais que tu ne veux pas courir à la perte de Balthazar. »

Je sentais qu'elle n'avait rien de maléfique en elle sauf son petit air arrogant et suffisant qu'elle m'avait montré plus d'une fois lors de notre conversation.

Gregory « J'aimerais savoir ce qu'est cette Inquisition Morganienne, en disant cela tu veux parler de Morgana ? Celle qui a été enfermée dans la gigogne ? »

J'espérais qu'elle réponde à cette question, bon ajoutons à la liste des défauts : curieux. Mais le fait est que cette information pourrait s'avérer utile pour moi et pour les autres sorciers, malgré tous les défauts que je peux avoir je ne suis pas égoïste.

Gregory « Bon si tu me réponds nous irons chez Balthazar, mais j'aimerais vraiment avoir des réponses. Est-ce que nous courrons un danger nous les sorciers ? »

Bon je sais on dirait un chien qui quémande mais quoi je veux pouvoir sauver ma peau à temps quand même ! Mais était-ce pour ça qu'elle est venue trouver Balthazar, à cause de Morgana ? Si c'était le cas, nous courrons les sorciers contre elle un sale danger ... Bon ok j'avais suivis l'enseignement de Maxim Horvath qui est un morganien, j'en suis donc devenu un mais un fois que j'ai eu ce que je voulais j'ai disparu, maintenant Maxim est à mes trousses et j'essaie de l'éviter autant que je peux.

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Dim 12 Déc - 22:10

Gregory Parker. Elle le connaissait dans le futur. Elle connaissait des tas de choses sur lui… Son avenir… Ses craintes… Ce qu’il redoutait par-dessus tout. Elle le connaissait même mieux que lui pouvait se connaitre. Cela pouvait même être effrayant qu’une gamine puisse connaitre tant de choses. Un trop grand savoir dans un esprit si jeune. Elle semblait si sûre d’elle…

GREGORY « Je sais que tu ne veux pas courir à la perte de Balthazar. »

Elle eut un léger sourire malin. Il était son père, elle ne voulait que le protéger et elle savait qu’il serait sa plus grande aide. Elle ne dit rien pourtant, cachant en baissant les yeux, une tristesse qui la prit. Elle avait peur de ne pas le retrouver car après tout, dans le monde d’où elle venait il était… Non, elle ne voulait même pas y penser. Si elle voulait ramener son père, celui de son époque. Elle devait changer ce présent. Quitte à devoir faire des sacrifices personnels.

GREGORY « J'aimerais savoir ce qu'est cette Inquisition Morganienne, en disant cela tu veux parler de Morgana ? Celle qui a été enfermée dans la gigogne ? »

Elle ne remarqua pas tout de suite qu’elle avait trop parlé. Idiote. Elle était jeune, et elle faisait encore des erreurs. Elle devait cesser de s’emporter et réfléchir à ce qu’elle devait dire. Son sourire s’effaça un peu, mais elle gardait cette suffisance sur son visage. Elle se tut pourtant. Elle ne pouvait se confier à n’importe qui. Sorciers bons ou mauvais… Si certains apprenaient son retour… Cela pouvait devenir le chaos dans le monde magique. Tenir compte des erreurs du passé pour mieux avancer. Ce silence fut comblé par les paroles de son interlocuteur :

GREGORY « Bon si tu me réponds nous irons chez Balthazar, mais j'aimerais vraiment avoir des réponses. Est-ce que nous courrons un danger nous les sorciers ? »

Athena se stoppa net. Son arrogance avait disparu, son sourire aussi. Ses traits devinrent plus dur, plus mur, plus déterminé. Son regard s’était fait bien plus sérieux. Bien trop adulte pour une jeune fille de son âge. Elle n’était pas comme les autres gamine. A cet âge que pensait-on pour une fille ? Plaire aux garçons… Penser à ses études plus tard… Sa manucure… Allez chez le coiffeur… Raconter des potins entre filles… Non… On voyait que la jeune Athena n’avait jamais eu ses ambitions là.

ATHENA « Ok, Gregory. Je n’aime pas qu’on me fasse ce chantage-là. Je ne peux tout te dire car je ne veux créer la panique dans le monde magique, et je sais très bien que tu peux chanter ce que tu caches à tout le monde, avec ne serais-ce, qu’un coup dans le nez. Ce qui risque de te causer pas mal de préjudices dans le futur. Est-ce qu’il y a danger ? Je vais être franche : Oui. Et un grand danger. Peut-être plus sur ces humains que pour les sorciers réellement… »

Elle croisa les bras en se postant devant lui.

ATHENA « Comment je sais tout cela ? je viens du futur, et mon monde n’est pas très joli à voir. Notre avenir en dépend actuellement. Alors vas-tu me conduire MAINTENANT à Balthazar oui ou non ? »

_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Jeu 23 Déc - 3:28

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »


Elle s'arrêta net, ne s'attendant peut-être pas à d'autres questions aussi stupide de ma part. Elle fronça les sourcils, les traits plus durs, elle prit cinq ans en plus avec son regard. Un regard sérieux, trop sérieux pour une gamine, je n'imaginais pas qu'elle pouvait changer en instant. Avec ses yeux pleins de détermination elle répondit à ma question, froidement comme je m'y attendait.

Athena « Ok, Gregory. Je n’aime pas qu’on me fasse ce chantage-là. Je ne peux tout te dire car je ne veux créer la panique dans le monde magique, et je sais très bien que tu peux chanter ce que tu caches à tout le monde, avec ne serais-ce, qu’un coup dans le nez. Ce qui risque de te causer pas mal de préjudices dans le futur. Est-ce qu’il y a danger ? Je vais être franche : Oui. Et un grand danger. Peut-être plus sur ces humains que pour les sorciers réellement… »

Bavard moi ? Oui peut-être un tout petit peu quand je bois de trop ... Elle me connaissait vraiment par coeur cette gamine, je commençais à avoir un peu honte qu'elle en sache autant. Devrais-je arrêter de boire ? ... Boaaah après tout, un verre de temps en temps ce n'est rien. Mais si comme elle dit, je devrais me méfier de ce que je peux dire quand je bois un coup de trop. Me calmer sur la boisson ? Certainement ! J'avoue qu'elle n'a pas tout à fait tort cette petite, et puis j'aurais peut-être moins de problème ainsi. C'est ainsi qu'elle croisa les bras, se mit devant moi et repris la parole rapidement.

Athena « Comment je sais tout cela ? je viens du futur, et mon monde n’est pas très joli à voir. Notre avenir en dépend actuellement. Alors vas-tu me conduire MAINTENANT à Balthazar oui ou non ? »

Oh mais quel sale caractère elle a ! Et puis y a pas de quoi s'énerver, enfin peut-être la fin du monde des sorciers dans le futur si je ne l'y conduis pas. Et puis avec tout ce qu'elle venait de me raconter, je restais paf devant cette jeune sorcière. Reprenant peu à peu les esprits, je n'avais plus d'autre choix que de l'y conduire à présent. Au moins j'en serais de un débarrassé et de deux je pourrais retrouver l'abruti qui à du atterrir dans un hôpital pas loin d'ici.

Gregory « Je ... Je ne sais même pas quoi dire à cela ... Bon suis moi, je vais t'y conduire. »

Je repassais devant elle, et me mis en route, je prenais le soin de lui glisser une petite phrase « Tu as quand même un sacré caractère pour ton âge ! ». Maintenant, j'espérais que Balthazar saurait faire quelque chose de cette jeune fille et qu'il parvienne à l'aider ! Moi gentil ? Ca m'arrive de temps à autre vous savez. C'est très rare devrais-je dire. Je continuais le chemin tranquillement, passant le coin de la ruelle où l'autre crétin m'avait emmené.

Gregory « Oh ! Mais qui vois-je donc ici ... Mauvais endroit mauvais moment, tu pensais quand même pas que je t'avais oublié ?! »

Oui c'était bien l'imbécile qui m'avait un peu amoché la tête. Et là il se trouvait devant moi, à ma merci, bon je sais j'avais dit à Athena que je ne me vengerais pas mais bon c'était trop tentant. Je lui lançais un sort qui lui ligota les mains rapidement. Je l'attrapait et le tint tellement fort par cette corde qui lui serrait les poignets qu'il ne pouvait plus m'échapper ! Je me retournais pour faire face à la gamine. Lui faisant un grand sourire je lui dit :

Gregory « Finalement je n'ai pas eu besoin de toi ... Bon je sais que je devrais le relâcher ... Pfff bon tiens je te le laisse, fais-en ce que tu en as envie. »

Pourquoi abandonnais-je facilement la victoire à mes mains ? Le gout de la victoire n'était pas si délicieuse à mon goût ... C'était une proie trop facile ... Enfin facile façon de parler puisqu'il est vite retomber dans mes filets alors que je ne m'y attendais pas, et puis je préférais qu'Athena s'amuse avec lui, elle aurait besoin de quelqu'un sur qui s'entrainer à lancer des sort. Méchant ? Carrément, il ne faut pas me chercher des cross c'est tout !

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Jeu 23 Déc - 18:55

Peut-être était-elle un eu trop impulsive et impudente mais c’était dans sa nature et on ne pouvait le changer. Elle eut un petit sourire pour Greg quand elle le vit capituler. A vrai dire, c’est vrai… Que dire ? Alors qu’ils reprenaient la marche il lui souffla quelque chose qui la fit exploser de rire. Oui, elle avait un sacré caractère et elle tenait cela de ses parents. Elle allait répondre quelque chose quand l’attention de Gregory se posa sur un gars, alors qu’ils tournaient au coin d’une rue. La jeune fille leva les sourcils alors qu’elle regarda comme spectatrice ce qu’il se passait.

Elle se mit à rire à ce que le sorcier dit. Non mais c’est quoi ces sorciers de cette époque !!! Le mot guignol pointait sur le bout de sa langue mais elle retint de le sortir. C’est alors que Greg donna la permission à Athena d’en faire ce qu’elle voulait. Elle haussa les sourcils de plus belle, leva alors la main. Les liens de l’homme s’évaporèrent.

ATHENA « Vas t’en ! »

Des enfantillages. Elle n’avait pas besoin de cela. Bien que faire la peau à un imbécile pareil était tentant. Elle tira Gregory par la manche pour faire demi-tour. Elle vit alors une décharge électrique passer au-dessus d’elle. Elle se baissa In Extremis et se tourna. Elle envoya une boule de plasma contre l’homme qui fit un long vol plané. Là ! Il venait de le mettre en rogne. Elle ne le laissa pas le temps de se relever, elle l’envoya voler contre une autre poubelle.

ATHENA « Alors je vais t’expliquer un truc, espèce d’imbécile notoire. Premièrement, la politesse veut qu’on attaque pas les gens dans leur dos. Deuxièmement, je pense avoir été claire et t’avoir dit de partir. Et troisièmement, tu vas payer ton impudence ! »

Il leva la main vainement, mais la jeune fille avait déjà activé son pouvoir. Alors que sa main avait fait place à une aile. Le gars tenta vainement de retirer les plumes qui commencèrent à pousser sur tout son corps et rapidement, la transformation fut achevée. Un poulet. Elle eut un léger sourire et s’approcha de lui. La poule commença à vouloir fuir. Elle l’arrêta et la fit voler la tête en bas jusqu’à elle, alors qu’elle se mit à piailler. La jeune fille attrapa alors l’anneau qui se trouvait à une de ses pâtes et la rangea dans sa poche. Elle finit par le lâcher simplement et lui dit :

ATHENA « Voilà, une apparence convenable pour un être aussi misérable que toi. »

Le poulet disparut alors derrière la poubelle. Elle se tourna vers Gregory et dans un sourire ajouta :

ATHENA « Bon tu m’indiques où se trouve l’Arcana Cabana ou alors tu attends qu’un autre de ces imbéciles notoires viennent à nous… affliger de leur présence. »

_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Lun 27 Déc - 22:38

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »



Pourquoi rigolait-elle ? Avais-je l'air ridicule ? ... Certainement, je ne fis rien de plus. Après lui avoir donné la permission de faire ce qu'elle voulait à l'autre abruti, elle défit ses liens. Trop gentille cette gamine dans le fond. Elle lui ordonna de filer. Je regardais la scène étonné. Pourquoi ne pas se défouler sur quelqu'un ? J'aurais du le faire tant que j'en avais le temps ! Tant pis, là Athena me tira par la manche me sommant de faire demi-tour et de reprendre notre chemin. Je ne m'attendais pas à ce que le gars lance une décharge vers nous, enfin plutôt vers la petite qui se baissa tout juste. Je me retournais au même moment qu'elle pour voir qu'elle envoyait une boule de plasma vers l'imprudent qui s'en était prit à elle. Elle n'avait vraiment pas l'air très contente. Je devrais faire patte blanche avec elle si je ne voulais pas voler comme l'a fait l'homme. Pauvre de lui, j'avais un peu pitié parce qu'il n'eut pas le temps de se relever qu'il vola contre une poubelle trainant dans la ruelle.

Athena « Alors je vais t’expliquer un truc, espèce d’imbécile notoire. Premièrement, la politesse veut qu’on attaque pas les gens dans leur dos. Deuxièmement, je pense avoir été claire et t’avoir dit de partir. Et troisièmement, tu vas payer ton impudence ! »

Mon envie de mettre la patté à ce pauvre homme m'était soudain passé, Athena le faisait pour moi. Je la trouvais très forte pour son âge et elle parlait également comme une personne adulte. L'homme tenta de lever la main pour jeter un autre sort. Mais il n'eut pas le temps que à la place de sa main se trouvait mais ça ne changea rien, il se transformait rapidement... en poulet ! ... Vous auriez du voir ma tête à ce moment là. Un sourire se dessinait sur mon visage, les traits firent place à un fou rire immédiat. La jeune gamine devait me trouver ridicule c'est certain mais je ne pouvais m'empêcher de rire de plus belle en voyant ce poulet voler de la tête en bas, elle le fit venir vers elle et lui retira l'anneau qui était restée à sa patte pour la ranger dans sa poche. Le poulet tomba lourdement sur le sol et Athena lui dit que c'était une apparence convenable pour un aussi misérable que lui ... Lui misérable ? Et moi je suis un peu pareil que lui enfin de compte... Je vis le poulet se réfugier derrière une poubelle. Tandis qu'Athena se tourna vers moi pour me demander une énième fois de la conduire à l'Arcana Cabana avant qu'un autre imbécile ne vienne nous embêter, gentiment dit.

Gregory « Ouais allez on y va ! Comme ça après je serais débarassé de toi. »

Ce que je venais de dire était pour rire, je suis du genre à taquiner les gens, gentiment bien sûr hein, je n'aime pas froisser les gens. Je me repris immédiatement, pour ne pas la froisser.

Gregory « J'rigole hein. Nan en fait je te remercie d'avoir transformé l'autre en poulet. Et puis t'es sympa comme gamine ! »

Je lui ébouriffais les cheveux, comme les gamins font entre eux. C'est vrai que j'appréciais cette petite, un sale caractère mais sacrément douée en magie ! Je me stoppais, j'avais pitié pour ce petit poulet, enfin poulet, l'autre abruti. Je marchais d'un pas rapide et attrapa le poulet rapidement. Puis voyant le regard de la demoiselle :

Gregory « Bah quoi ? Et si j'aime bien manger du poulet ? »

Le poulet dans mes bras se mit à s'affoler et tenta de s'enfuir.

Gregory « Mais non j'vais pas le manger ... Il doit avoir un gout immonde. Non je l'adopte, et je pourrais l'utiliser comme punching ball. »

Je me mit à rire de plus belle, un rire sympathique, non non pas un rire de père noël, même s'il est sympathique aussi mais juste un rire qu'on aime bien entendre.

Gregory « Bon qu'est-ce qu'on attend ? On y va, aller. »

Je repris ma marche où je l'avais laissé avant que le poulet dans mes bras ne croise mon chemin et qu'il attaque Athena.

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Sam 8 Jan - 1:39

Notre sorcier semblait bien s'amuser de la situation. Athena aussi dans un certain sens, mais elle savait se retenir de rire comme pouvait le faire Gregory. Quand le poulet fut... un poulet... Il lui lança une de ses boutades habituelles. Athena leva les yeux vers lui, et eut un léger sourire en coin. Il se reprit alors rapidement. Elle secoua alors la tête tout en riant à pleines dents. Il était unique en son genre, vraiment… Et puis même si Gregory avait des sales habitudes, il savait qu’il avait un bon fond. Elle le savait car, il l’avait déjà secourut dans son futur. Il s’était même sacrifié pour elle. Et cela, elle ne l’oublierait jamais. Quand il passa sa main dans ses cheveux, elle fit une grimace et lui donna une tape sur le bras. Elle détestait ca.

ATHENA « Recommences ca et je crois que je te transforme en cochon bien rose ! Roti de porc pour demain ! »

Elle avait pris un faux air sérieux, qu’elle effaça pour un léger sourire. Bon, il fallait maintenant retrouver l’Arcana Cabana. Elle reprit sa marche, mais Gregory attrapa alors le poulet par les pattes. Elle fit une grimace en relevant les sourcils.

GREGORY « Bah quoi ? Et si j'aime bien manger du poulet ? »

Elle leva les yeux au ciel d’un air exaspéré, alors que le poulet voulut s’enfuir à l’entente de cette phrase. Gregory se reprit alors en disant qu’il rigolait et qu’au final il pourrait l’utiliser comme Punching Ball. A ce cher Gregory ! Elle était un peu comme lui au fond. On pouvait s’amuser avec un rien… Il était surement le reflet idéal de ce que deviendront les sorciers du futur. Chacun pour sa peau ! Bien que dans son futur, il avait beaucoup moins d’entrain qu’actuellement. Au départ, elle ne le connaissait que comme un ami de son père… Mais depuis ce jour où il a péri en la protégeant… Son regard s’était fait plus vague un instant, avant que l’homme ne la sorte de ses songes :

GREGORY « Bon qu'est-ce qu'on attend ? On y va, aller. »

Athena le regarda avec de grands yeux avant de répliquer :

ATHENA « Hey ! Mais c’est toi qui fait la chasse au poulet là ! C’est moi qui t’attend je te signale ! »

Toujours vouloir avoir le dernier mot. Etait-ce un défaut ou une qualité et comment appelait-on cela déjà ? Ha oui… L’entêtement ! Ils reprirent leur route. Les gens dans la rue regardait étrangement Gregory et ce n’était pas étonnant, en vue de la bestiole bruyante qu’il avait dans les bras ! Elle ne dit rien, mais ce poulet l’exaspérait au plus haut point. Elle se stoppa alors et poussa Gregory sur le côté pour qu’il lâche l’oiseau.

ATHENA « Tu vas le lâcher ce poulet ? Il me fait royalement ch*er à me hurler dans les oreilles comme ca ! En plus, je ne sais pas si tu as remarqué mais... on... nous regarde comme si on sortait d'un asile psychiatrique. Et si je vois encore un regard de travers de ces gens, je risque de leur foutre un bon coup de poing dans la gu*ule ! »

Etait-ce une façon de parler pour une jeune fille de son âge ! Au non ! Mais Athena s’en fichait des politesses, elle s’en fichait depuis toujours ! Ce qui lui avait valu pas mal d’ennuis. Surtout que la plupart des adultes pouvait être choqué des fois, vis-à-vis de la façon dont elle pouvait s’exprimer. En voyant le regard que pouvait porter Gregory à son égard, elle ajouta simplement:

ATHENA « ... Ben ouais... Hey, je suis quelqu'un de loyal... Pas de violence magique sur les humains. Couteau à couteau... Poing au poing... Bien qu'ils n'ont aucune chance contre moi en combat à main nue ! »

Elle avait fini sa tirade avec une pointe d'arrogance à peine dissimulée.

_________________


    « Your faith has shown me that, When my world goes crazy, You won't let go, When the ground gets shaky, You give me hope, When I try to push you away, You never move. I never saw the way, You sacrificed, Who knew the price you paid, How can I make it right, I know I've gotta try. Now when I start doubting and You help me see, There's a strength, and a mind, and a power in me, Oh believe me there ain't nothing I can't do.
    My hero is you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gregory Parker
► G r e g o r y | Not so serious !

๏ PARCHEMINS : 320
๏ POINTS : 256


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   Sam 5 Fév - 19:38

Athena & Gregory
« Quelle époque, j'vous jure ... »


Athena « Hey ! Mais c’est toi qui fait la chasse au poulet là ! C’est moi qui t’attend je te signale ! »

Oui c'était moi qui l'avait fait attendre, impatiente qu'elle est cette gamine. Petite entêtée et impatiente. C'était quelque chose que je détestais chez les gens, mais je ne pouvais lui en vouloir, à force je devenais pareil en vieillissant, et je l'avais fait attendre également donc ... Arrivé dans la rue les gens me regardait bizarrement, c'était certainement à cause de ce poulet qui ne faisait qu'hurler à nos oreilles. Il commençait à me casser les pieds plus qu'autre chose. Je ne voulais qu'une chose qu'il se taise. Je fis profil bas et ignorais les regards des autres passants dans la rue. Athena se stoppa net et me poussa sur le côté et elle se mit à crier.

Athena « Tu vas le lâcher ce poulet ? Il me fait royalement ch*er à me hurler dans les oreilles comme ca ! En plus, je ne sais pas si tu as remarqué mais... on... nous regarde comme si on sortait d'un asile psychiatrique. Et si je vois encore un regard de travers de ces gens, je risque de leur foutre un bon coup de poing dans la gu*ule ! »

Pardon ? Avais-je bien entendu ? Un tel langage pour une fille de son âge ? J'en étais étonné. Je la fixais ne sachant quoi dire, je n'en revenais pas. Pas un seconde je n'avais imaginé qu'elle pouvait parler ainsi, mais bon les jeunes de nos jours hein. Je regardais autour de moi, les gens étaient effarés à l'idée des mots qu'elle venait de prononcer.

Athena « ... Ben ouais... Hey, je suis quelqu'un de loyal... Pas de violence magique sur les humains. Couteau à couteau... Poing au poing... Bien qu'ils n'ont aucune chance contre moi en combat à main nue ! »

Je continuait de la regarder, le poulet toujours dans les bras. Je fis un sourire gêné aux passants qui s'était stoppés choqués. Ce n'est pas ainsi que les gens se comportent en société, les gens sont polis en rue. Du moins ils essaient et ne hurlent pas sur les autres personnes ... sauf peut-être les fous mais ça c'est une autre histoire. Je me retournais rapidement vers Athena, le regard furieux.

Gregory « Tu sais que dans le genre casse-pieds tu fais fort ! »

Oui c'était le cas de le dire. Elle pouvait le prendre mal je m'en contre fichais, ça m'étonnerait d'ailleurs qu'elle se vexe pour si peu. Elle m'en verrait bouler et m'insulterais peut-être mais bof après tout je n'étais pas à ça près hein.

Gregory « Généralement ici, les gamines de ton âge sont un peu plus calmes en rue et ne s'amusent pas à dire des mots pareils. Tu n'as pas vu les regards des gens ? Fais un peu attention si tu ne veux pas qu'on te remarque. »

Je regardais par dessus mon épaule pour voir si d'autres gens nous regardaient encore étrangement. Bon ce n'était pas avec ce poulet que j'allais arriver à grand chose. Surtout qu'il n'arrêtait pas de hurler à la mort. Moi qui voulait le garder avec moi je n'en pouvais plus de ce caquètement incessant. Je tournais mon regard à présent sur ce poulet.

Gregory « Toi tu commence vraiment, mais alors là vraiment à me taper sur le système, si tu continue à caqueter aussi bruyamment tu risque de finir dans une casserole ce soir ! »

Je crus un instant voir le poulet déglutir. Il arrêta aussitôt le moindre bruit qu'il aurait pu faire. Au moins c'était déjà ça. J'étais en rogne, j'en avais marre. Il fallait que j'emmène Athena rapidement à Balthazar comme ça je n'aurait plus à me mêler de ses histoires et je pourrais reprendre mon train-train quotidien.

Gregory « Si tu as quelque chose à dire après ça, je t'en prie ne te gène pas. »

Je continuais à marcher vers la boutique de Balthazar. Les gens se retournaient encore évidement sur mon passage à cause du poulet que je tenais dans mes mains mais bon je ne m'en inquiétais pas plus que ça.


[H-J : Alors là ... je suis vraiment désolée >_< j'avais complètement oubliée de te répondre, je pensais l'avoir fait U_U° je suis désolée encore une fois 43]

_________________

    Si tu ne décides pas de ton destin,
    c’est ton destin qui décide pour toi.

    __

Absente du . au .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelle époque, j'vous jure... [Gregory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorcerer's Apprentice RPG :: New-York :: Centre ville :: Rues & ruelles-