AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Richard Liam Drayck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Richard Liam Drayck   Sam 4 Déc - 16:28


Piggy
Richard Liam Drayck
.
Âge: 19 ans vue qu'on est en 2010
Date & lieu de Naissance: 23 mai 1991 à Los Angeles
Statut: Célibataire.
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Groupe: Sorcier du présent
Niveau souhaité: niveau 1
Alignement: Chaotique neutre
Catalyseur Magique: Une boucle d'oreille qui ressemble à un petit serpent, les yeux du serpent sont fait de petites émeraudes.
Avatar: Adam brody


    Description
    .



      Icône trouver dans
      Spoiler:
       


      Compétences:

      Niveau magie, il en connait autant qu'un nouveau-née, normal vu qu'il ne sait même pas que la magie existe vraiment. Pour lui, la magie c'est comme les fées, les démons et les dragons, c'est des trucs de Contes et Légendes.
      Néanmoins il n'a jamais eu besoin de la magie pour combattre quelqu'un, son corps ne l'a jamais lâché jusque là et s'il n'a pas terminé tout ses combats et bagarres vainqueur, il en sortait toujours la tête haute. Il faut dire que s'instruire dans une école d'art martiaux ça aide, surtout si on a débuté cela depuis tout petit.

      Morale:

      Richard était très ambitieux bien qu'il fut jeune, il aimait penser qu'il serait un grand scientifique et chercheur comme Pasteur ou bien Marie Curie, mais il était réaliste et savait que cela demanderai beaucoup d'efforts.
      Richard était intelligent et retors, il pouvait passer inaperçu partout quand il le voulait, ne pas se faire remarquer était une sorte de seconde nature pour lui. C'était un garçon drôle (humour noir ?) et il était très malin (trop?) et il était à l'écoute du peu d'amis qu'il avait. Il n’était pas un pleutre mais il se trouvait mieux dans « la réflexion » que dans « l'action ». C’était un jeune étudiant intelligent et malin, certes, mais c'était aussi un jeune homme qui faisait souvent des erreurs.

      Comme certains garçons de son âge, il avait la tête dure et une tendance à l’irrévérence, néanmoins il restait un enfant discret et chahuté très peu en cours. Au premier abord, on pouvait penser qu’il était froid et distant avec les inconnus, donc avec la plupart des personnes, Richard pouvait paraitre guindé avec beaucoup de gens, mais quand il avait envie de faire connaissance avec quelqu'un il était d'un naturel sympathique et chaleureux. Il n’était pas timide, mais on ne savait pas ce qu’il ressentait vraiment, il ne montrait jamais ses véritables sentiments comme en témoignait son visage qui ne se contentait au mieux que d'un éternel sourire amusé et des yeux brillant de malice. Si Richard détestait quelque chose c'était être l'objet de bousculade ou de moquerie de mauvais goût. Richard cultivait une certaine nonchalance blasé, il ne paraissait jamais pressé, et semblait toujours être prêt à n'importe quelle situation. Il avait aussi une vision différente de ce qui était dangereux ou pas. Disons que pour certain la notion du danger était altéré chez lui. Il n’avait pas de phobies particulières ni de peurs récurrentes. Bien sur il lui arrivait de ressentir de la peur, mais celle-ci était amoindrie dans son cas. Étonnamment, ce qui pouvait lui paraitre normal pour lui pouvait être dangereux pour les autres. Comme la fois où il avait décidé d'escalader un arbre pour atteindre le toit de son école, il n’avait pas voulu qu’un de ses camarades de classe le suive car l'exercice était assez périlleux (et je peux vous dire qu'à la suite de ça, il s'était pris une bonne correction). La notion de risque qu’il pouvait prendre et que les autres pouvaient prendre était parfois très déséquilibré (la balance penché malheureusement de son côté).

      Le jeune homme avait certaines réflexions assez intéressantes et son point de vue n’était pas toujours en accords avec celui de la société. Devant la mort, Richard voyait la plupart des personnes à la mine attristé au mieux, complètement effondré au pire, mais le jeune homme ne ressentait pas de tristesse, il arrivait à ressentir la tristesse des autres mais pas ressentir lui-même de tristesse. Certains sentiments et sensations étaient altérés chez lui, les plus marquants sont la notion du danger, et les sentiments de tristesse, d’amour et de haine. Cependant il était étrange de constater qu’il pouvait ressentir de la colère et des sentiments d’amitiés avec quelqu’un.
      C’était surtout pendant des situations délicate pour lui ou difficile pour les autres que Richard ressentait les évènements de manière distante comme si cela ne le touchait pas. Son père disait souvent de lui qu’il avait le cœur froid, mais c’était faux (Cette réflexion avait été dite lorsque la mère du jeune homme mourus suite à un accident Le jeune arborait un visage impassible et ses yeux ne reflétaient aucune tristesse). Dieu seul savait à quel point il devait se maitriser pour ne pas mettre son poing dans la figure de quelqu’un et combien il avait été attristé par la mort de sa mère… Mais il avait cette capacité d’avoir une distance et une analyse des faits, qui pouvait le faire paraitre aux yeux de certains comme un esprit froid et calculateur.

      Pour terminer, Richard était la plupart du temps un jeune homme plein de vitalité, mais il lui arrivait quelques fois d'être frappé par une mélancolie chronique. Il appelait cela la morosité; il se coupait de tout le monde et il lui arrivait de rester seul pendant des jours, ne venant pas en cours. Parfois il restait des jours enfermés chez lui, d'autres fois il partait pour un week-end prolongeait en pleine nature. Mais ce phénomène ne durait pas plus de trois à quatre jours si bien qu'il réapparaissait bien vite et ses amis ne s'en inquiétaient plus outre-mesure.

      Physique:

      Richard est grand pour son âge et il parait mince, mais cela est très trompeur. Il est vif et leste, son corps est assez robuste malgré son air juvénile. A vrai dire il parait plus jeune qu’il ne l’est en réalité. Il apprécie particulièrement de déconcerté les gens avec ce petit détail.
      Tout comme son corps, il a de longues et fines jambes, ses bras sont fins et ses doigts le sont autant. Richard a la peau assez halé, cela s'expliquerait par une exposition au soleil prononcé lorsqu'il passait ses journées dehors lors de son enfance.
      Il possède des yeux d’une couleur bleu-vert parfois si profond quand pouvait s'y noyer et oublier de respirer. Et d'autres fois d'un clair cristallin que l'on avait du mal à soutenir ce regard déterminé.
      Ses cheveux sont mi-long attaché le plus souvent pour éviter qu'ils ne tombent pas devant ses yeux mais il lui arrivait de les couper un peu. Ils sont d'une couleur assez foncé, presque noire.
      Le jeune homme n’avait pas les traits parfaits d’une statue de marbre, bien au contraire, le jeune homme avait des traits assez anguleux. Son corps aussi n’était pas non plus digne d’être représenté, il paraissait malingre auprès de ses deux ainés, néanmoins les muscles fins que Richard possédait étaient doté d’une étrange vigueur. C’était surtout son sourire et ses yeux bleu-vert qui était la cause de son charme.
      Richard n'avait pas de style vestimentaire particulier, la plupart du temps ont le voyais en jean avec des basket et un sweat, mais il lui arrivait de s'habillait de manière un peu plus classique, un pantalon noir et une chemise blanche avec une cravate et des chaussures noirs bien ciré lui donnait un charme fou auprès de ces dames. Enfin ce n'est pas comme si il en avait quelque chose à faire.



      Plus grande peur: Pas de phobie particulière.

      Plus grand rêve: Ne pas s'ennuyer.


    Your Story
    .


      Commençons donc par le commencement, les parents de Richard, certes comme dans certaines histoires, le parents de Richard auraient put être des inconnus, ou tués par une meute de loup-garous, faisant ainsi rejaillir une haine féroce sur le jeune homme dès que l'on parle des vampires... heu des loup-garous. A moins que Richard ne soit un orphelin comme un certain gamin à lunette avec une cicatrice en forme d'éclair... J'espère que vous voyez de qui je parle bandes d'incultes, en plus à l'heure où j'écris il y a même des films sur lui et des bouquins. Mais ce n'était pas cela non plus. Tiens il me vient une idée, il aurait put être le fruit d'expériences scientifique un peu folle qui manquaient au respect des droits de l'Homme pour un but plus grand. L'enfant éprouvette (fruit d'une fécondation In vitro puis de multiples clonages) aurait donc des capacités magiques et physiques exceptionnelles ! Comme un certain 781227. En faites il n'en était rien de tout ça, l'histoire de ce jeune homme n'était pas banal, néanmoins pas assez extraordinaire au point que cela en devienne de la science-fiction (bah oui, il faut rester un minimum logique hein ?).
      Le jeune homme était issue d'une famille modeste, bon peut être pas si modeste que ça, sa mère travaillait dans une boite d'import export et son père lui bossait pour le compte de l'ONU en tant que diplomate. Ils vivaient dans une des banlieues chic de Los Angeles, c'était la belle vie, Richard ne se posait pas de question existentielle sur le monde et son avenir (le sien et celui du monde), ses journées tournaient autour des loisirs et de l'école. Skate, foot, vélo, roller, arts martiaux, piscine, surf et surtout le soleil. Qu'est ce que Richard avait rit à cette époque... Et oui le jeune homme n'avait pas d'enfance malheureuse, pas de parent qui le maltraité ou un voisin pédophile. Il vécu une enfance normal jusqu'au jour de ses quinze ans. Enfin pas exactement jusqu'au jour de ses quinze ans, mais je trouve que cela sonne mieux que... Enfin bref, ce que je voulais dire c'est que le bonheur n'est pas fait pour durer et que tôt ou tard un malheur vient toujours s'abattre sur vous. C'est comme ça et c'est pas autrement, on appelle ça la vie.
      Le malheur en question fut la mort de sa mère, un accident avec un camion, le pneu avait éclaté pour on ne sait quelle raison (peut être la chaleur, un trop plein de pression) et le conducteur perdit le contrôle du véhicule. Cela aurait put être un chien, un arbre, mais non le destin voulut que ce soit sa mère. Richard n'en voulut pas au conducteur, son cœur fut rapidement étouffé par sa logique ce n'était définitivement pas sa faute. Encore il aurait été saoul, ou bien complètement camé... Mais ce n'était pas le cas. Et Richard n'en voulut pas à Dieu, pourquoi lui en vouloir vu que le jeune homme n'y croyait pas plus que ça. Et s'il aurait été un fervent croyant, il aurait répété les quelques mots que le prêtre avait dit le jour des funérailles. Toujours est-il qu'il n'avait pas pleurer sa mère ce jour-là, ni les jours d'après. Il avait été attristé par sa mort certes, mais pas parce que c'était sa mère, non plutôt parce que c'était encore une jeune femme qui avait encore beaucoup de choses à voir. Mais la vie est ainsi faites, nous mourrons tous un jour, parfois par hasard, parfois par préméditation

      Depuis ce jour, son père était distant avec le jeune homme, revenant de plus en plus tard à la maison, parfois ne revenant pas du tout pendant des semaines, le laissant se débrouiller seul. Pour un adolescent de son âge Richard était très mature, pas au point de ne jamais faire de bêtise, mais il savait fixer des limites à ne pas franchir sous aucun prétextes. Car s'autoriser à tout faire n'était pas de la liberté, non pour lui la liberté c'était de la faculté de choisir ses contraintes. Et ce n'était pas comme si il était laissé totalement seul, des voisins et de très bons amis de la famille étaient toujours présent, et il était souvent invité à diner voir à dormir chez eux. Ses voisins avaient une fille du même âge que Richard, Anna c'était son nom. Richard se rappelait encore le jour des funérailles où elle pleurait à chaude larme, à croire que c'était sa mère à elle qui était morte. Étrangement, ce fut le jeune homme qui consola Anna, et parfois on y repensant, il lui arrivait de rire face à l'ironie de la situation.

      Cela faisait presque six mois qu'il n'avait pas vu son père, il recevait quelques fois des coups de téléphone d'Irak, d'Afghanistan ou même d' un autre pays en proie à un conflit. Le père avait toujours une excuse toute prête concernant le fait de ne pas revenir. Richard alors âgé de 18 ans venait d'avoir son diplôme en poche et pouvait à présent entrer dans une université plus ou moins prestigieuse. Le jeune homme avait décidé de partir pour une université new-yorkaise, c'était aux antipodes où il voulait aller, mais c'était ainsi, il avait envie de changer. Il est vrai que rien ne pourrait remplacer la Californie, mais il avait de la famille à New-York, des cousins et cousines qui pourrait l'aider...






      Ah vous pensez que c'était fini ? Non en faites j'avais oublié un petit détail qui a son importance... Richard était un sorcier, enfin un magicien, quoique pour lui la différence n'existe pas vu qu'il ne sait rien de sa condition. Simplement, il avait reçut son catalyseur à l'âge de quinze ans (la veille de la mort de sa mère pour être plus précis), c'était sa mère qui le lui avait donné, en lui disant qu'elle avait quelques choses à lui dire... Mais manque de pot, l'accident eut lieu avant qu'elle ne puisse dire quoique ce soit. Il est possible que Richard n'apprenne qu'il avait des pouvoirs magiques, il était possible aussi que non. Toujours est-il qu'il avait en permanence cette boucle d'oreille accroché à... son oreille (mais quelle surprise me direz-vous ! Bon trêve de sarcasme, c'est moi qui écrit donc même si c'est pas très original tant pis.) .



    BEHIND THE SCREEN
    .


    Pseudo: Richou
    Âge:19 ans
    Comment as-tu découvert le forum ? Par le biais d'Aeluane
    Implication: 2/7 pas trop le temps d'RP cette année.
    Niveau RPG: 12,5/20
    Double compte ? Nope
    Code: OK par choupinette.


Dernière édition par Richard L. Drayck le Sam 4 Déc - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Athena Blake
★ sσ Sяσηg & sσ ғяαgιℓε ★

Fondatrice

๏ PARCHEMINS : 252
๏ POINTS : 66


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: Richard Liam Drayck   Sam 4 Déc - 17:07

Et bien, je trouve ton histoire sympathique et je n'ai rien à en redire.
Je vais te mettre niveau 1, comme tu le souhaites car de toute manière ton perso ne sait pas encore qu'il est sorcier. J'aimerai juste avoir l'âge de ton personnage. =P

Voila voila ! =D

_________________