AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Lun 6 Déc - 17:36


    Le sol était dur et froid. Pas très confortable. Sans parler que l’humidité avait transpercé ses vêtements pour lui jeter un grand frisson lui remontant jusqu’à l’échine. Bah, ce n’était pas comme si c’était nouveau pour Merlin. Il faut dire qu’il lui arrivait de s’endormir un peu n’importe où ou encore de trébucher et se cogner la tête. Vous riez ? Mais cela arrive au magicien bien plus souvent que vous ne pouviez penser. Il grimaça, il avait l’impression d’avoir somnolé des lustres et le réveil fut assez difficile. Il avança sa main jusqu’à son front avant de se secouer la tête, d’ouvrir un œil et se redresser.

    Ben… Il devait avoir l’air beau ! Il ne constata même pas que sur son visage il avait une feuille collée. Il jeta un regard aux alentours. Il se trouvait dans un bois. Il cligna plusieurs fois des yeux en grimaçant de plus belle, tout en essayant de se rappeler ce qu’il faisait ici. Ouah ! Rien. Enfin si, mais il avait l’impression que tous ses souvenirs étaient mélangés dans un fouillis absolument catastrophique. Pire qu’à son logis… D’ailleurs, il eut une bride de mémoire comme un Flash-Back, celle de Gaïus passant la porte et lui hurlant de ranger ses affaires, et qu’après cela, il aurait le plancher à venir brosser… et sans magie ! Encore légèrement dans ses songes, il marmonna à voix basse : « D’accord Gaïus. » En passant une main sur sa joue, il remarqua enfin la dites feuille qui avait élu domicile. Il la frotta et la jeta sur le sol.

    Il était temps de bouger non ? Ses yeux s’était enfin habitué à l’obscurité ambiante et encore… Il avait du mal à percer les ombres. Utiliser la magie ? Et s’il se faisait prendre ? Non. Il utiliserait ses capacités naturelles d’humain et… il utilisera ses dons si le besoin l’en prenait réellement. Il se mit sur ses pieds et avança. Il ne fit pas quelques mètre qu’il se prit les pieds dans quelque chose, et tomba nez le premier dans une flaque boueuse. Des fois, Merlin pouvait se demander si la chance tournait toujours si court avec lui ou si simplement, il n’était réellement pas doué pour mettre un pied l’un devant l’autre… Il releva le visage et cracha allègrement en faisant des mimiques grotesques.

    Il sentit alors sous ses jambes, l’objet non identifié bouger. Il se figea, en imaginant avoir trébuché sur un animal sauvage. Rapidement il roula sur le côté et se mit à genoux, prêt à faire face à l’ennemi. Les mains en avant, son don prêt à être utilisé. C’est alors qu’il constata qu’il n’avait pas trébuché sur un animal mais bel et bien sur un être humain tout à fait normal. Dans un geste, il se redressa et baissa ses deux bras. Il se mit à approcher à quatre pattes et à la vue du visage de l’homme, se mit à avoir un large sourire jusqu’aux oreilles.

      « Arthur ! »


    Il se mit au-dessus du garçon et fit une grimace. Il ne semblait pas réagir à son appel. Peut-être grogna-t-il un instant quelque chose d’incompréhensible, mais rien de plus. Merlin s’assit et fronça les sourcils, avant de l’attraper par le col et le secouer plus violemment.

      « Arthur ! Diable mais réveillez-vous ! »


    Peut être assez brutal comme réveil, mais il aurait tout aussi put lui balancer de l’eau glacé en plein figure, surtout qu’avec cette humidité ambiante, il aurait été facile pour le magicien de créer une flaque assez grande pour l’asperger. Mais ce n’était pas dans l’habitude de Merlin de faire des farces de la sorte. Bien qu’Arthur, lui, ne s’en gênait pas. Bien que le réveil risque de devenir fort brutal. Imaginez… Une figure noire de crasse, vous secouant dans une obscurité presque totale, et hurlant votre nom pour vous réveiller ? Il faut dire que ca, Merlin n’y avait pas pensé. Après tout, il n’avait pas non plus vu l’état de sa figure.


_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arthur Pendragon


๏ PARCHEMINS : 102
๏ POINTS : 38


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Mar 7 Déc - 18:37

Linlin & Tutur




Il faisait froid, le sol était dur. Il n'était pas dans son lit bien au chaud au château. Il se savait et le sentait. Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien s'en ficher royalement puisqu'il dormait bien et profondément qui plus est. Il ne voulait pas se réveiller, fainéant ? Parfaitement. Ca a toujours été comme cela. Même si ce n'était pas un adolescent comme les autres puisqu'il était le fils du roi, donc il avait ses obligations. Mais là il avait envie de désobéir à son père. Même s'il en ce moment même il n'était pas dans son lit, il se demandait bien où il avait pu s'endormir. Il faisait un rêve dont seul lui pouvait savoir ce qu'il contenait. Mais en voyant le sourire affiché sur son visage Guenièvre devait en faire partie ! Le vent souffla sur son visage, lui donnant des frissons, et un coup de froid. C'était sûr là il allait vraiment tomber malade.

Arthur « Atchaaa ! »

Voilà ! Sentant un poids sur son ventre il se retourna et dans un geste simple, et fait inconsciemment il se gratta le nez. Il entendait qu'on l'appelait. Certainement son père, ou un de ses serviteurs pour le réveiller. Aujourd'hui avait lieu les entraînements du jeune prince, mais il n'avait vraiment pas envie d'y aller.

Merlin « Arthur ! »

Arthur « Grblembl ... »

Le jeune homme se sentait secoué mais rien n'aurait pu le faire sortir de son sommeil. Il se sentait tellement bien, même s'il ne savait pas qu'il était allongé dans l'herbe humide et qu'il finirait par attraper un rhume carabiné ! Donc rien ne pouvait le réveiller sauf peut-être le fait que quelqu'un se mit à hurler son nom en le demandant de se réveiller.

Merlin « Arthur ! Diable mais réveillez-vous ! »

Secoué un peu, voir même trop brutalement, Arthur se réveilla en sursaut. Il regarda en face de lui et vit le visage d'un homme, plein de boue. Il lui fallut un temps de réaction avant de comprendre qu'il ne savait pas qui était l'homme face à lui.

Arthur « AAAAAH ! Mais ... Mais ... »

Il recula, toujours assis sur ses fesses, fuyant le "monstre-homme" qui l'avait réveillé. Son coeur battait la chamade, que faisait-il donc ici et qui était cet ... cette chose ?

Arthur « Qui diable êtes-vous donc ? »

Il se regarda, il avait encore ses vêtements et son armure. Malgré cela l'humidité avait été absorbée par son pantalon, il était quelque peu trempé. Regardant de plus près, son épée était présente dans son fourreau, il la sortie rapidement en cas d'attaque de ... du truc en face de lui.

_________________




    Arthur is a romantic guy__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Mar 7 Déc - 21:10


    Merlin continuait de secouer frénétiquement Arthur. Espérant que celui-ci se réveille vite. Il allait lui mettre une claque. (mais gentille la claque, hein ?) Quand celui-ci se mit à hurler à tout rompre, poussant Merlin en arrière. Qui se retrouva sur les fesses. Sur le coup, le garçon se mit à hurler à la suite de son ami. Une cacophonie de tous les diables résonnaient dans toute la forêt. Si des ennemis rodaient, il serait vite alerté de leur position. Et pas qu’un petit peut… Surtout que ce fut au concours de celui qui hurlait le plus fort. Imaginez donc cette scène. Deux gars sortant d’un autre temps, se regarder et hurler à exploser les oreilles les plus sourdes de la planète… Merlin reprit alors contenance mais tout en continuant d’hurler lui lança :

      « Mais c’est moi, sombre idiot ! Ne me hurlez plus comme ca dans les oreilles ! HAAAAAAAA ! »


    Bon l’ « idiot » était sorti tout seul, mais ce n’était pas comme si c’était la première fois que Merlin insultait notre bon prince ouvertement. Cela lui avait fallu : nuit au cachot, pilori… j’en passe et des meilleures ! Mais ne croyez pas que cela l’arrêterait. Diable non ! Surtout qu’à l’instant précis, le cœur de Merlin battait tellement fort, qu’il avait l’impression qu’il allait s’extraire de sa poitrine pour aller se perdre dans les ombres. Alors la politesse, il s’en fichait un peu pour l’heure. Il venait juste d’avoir la plus grande peur de sa vie.

      « Baissez cette épée tout de suite ! Je n’ai point envie de finir empalé. HAAAAA ! Et ne me regardez pas de la sorte ! C’est moi ! Merlin ! MERLIN ! POSEZ CELA ! Je sais qu’il fait sombre mais quand même ! »


    Bon, d’accord, il faut ajouter qu’il avait le visage encore couvert de boue… Bon, il faut ajouter ses habits trempés et dans un piteuse état… Mais ça… Ce n’est pas comme si Merlin n’en avait pas l’habitude. Depuis gamin, il aimait se balader en forêt, avec ou sans l’autorisation de sa mère qui plus est. Doucement Merlin reprit son souffle et lui demande plus calmement :

      « On est où ? Je vous demande cela, car à vrai dire, c’est un peu confus là-dedans… »


    Bon, il attendait une boutade de la part d’Arthur, de son idiotie et son manque de finesse… Mais pour l’heure, il pourrait bien s’en contenter. Et si, par chance, notre Monseigneur, ne s’en rappelait pas, Merlin se ferait un plaisir de lui renvoyer la balle.


PS: Court mais je n'arrivais pas à en faire plus. =S

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arthur Pendragon


๏ PARCHEMINS : 102
๏ POINTS : 38


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Mer 8 Déc - 21:52

L'empoté & Le crétin royal




Le jeune prince repoussa vivement la personne qui se trouvait face à lui. Il se retrouva rapidement sur les fesses lui aussi. Arthur se mettant à hurler de plus belle, Merlin ne tarda pas à faire de même. On aurait dit deux fous sortis tout droit d'un asile psychiatrique. Imaginez la scène une seconde : deux personnes, habillées bizarrement pour le vingt-et-unième siècle se mettant à hurler tout deux. Ca fait peur n'est-ce pas ? Si il y avait des animaux dans cette forêt ceux-ci se sont certainement enfuit rapidement. Et puis si il y avait des ennemis traînant dans le coin, ils auraient pu certainement être alerté par ces cris. Leurs cris ensemble faisaient échos, et ressemblaient à un cri d'animal auquel on aurait voulu abréger les souffrances. La personne en face d'Arthur commença à parler, mais plus en hurlant qu'autre chose.

Merlin « Mais c’est moi, sombre idiot ! Ne me hurlez plus comme ca dans les oreilles ! HAAAAAAAA ! »

Avouons que l'idiot était sortit tout seul de la bouche de son interlocuteur. Mais tout de même, qui oserait parler ainsi au prince Arthur ? Non mais qui était cette personne qui le traitait d'idiot ?! Personne au grand jamais personne n'avait osé l'appeler comme ça ! Sauf ... quelques personnes, qui s'étaient bien sûr retrouvé au pilori ! Un petit tour au pilori pour l'imbécile l'ayant traité d'idiot ? C'est exactement à ça que pensait Arthur en ce moment.

Merlin « Baissez cette épée tout de suite ! Je n’ai point envie de finir empalé. HAAAAA ! Et ne me regardez pas de la sorte ! C’est moi ! Merlin ! MERLIN ! POSEZ CELA ! Je sais qu’il fait sombre mais quand même ! »

Merlin !? Bon en même temps c'était le seul à l'appeler idiot facilement ... Regardant de plus près, essayant de voir les traits du visage rempli de boue, il du avouer que c'était bien son valet devant lui. L'épée toujours pointée vers lui, il la rangea rapidement dans son fourreau pour éviter de le blesser par inadvertance. Ce serait bête avouons-le. Il examina le magicien de la tête au pied, il avait encore réussi son coup pour tomber par terre et salir ses vêtements. Arthur trouvait que Merlin avait le chic pour se trouver dans des situations pareilles. Le jeune homme repris rapidement la conversation:

Merlin « On est où ? Je vous demande cela, car à vrai dire, c’est un peu confus là-dedans… »

A vrai dire, Arthur n'en savait pas plus que lui. Il regarda ses vêtements, il portait son armure ainsi que son épée, c'est qu'il devait certainement préparer une prochaine joute, et que Merlin l’entraînait. Mais comment ont-ils donc atterris là ?

Arthur « Merlin ce n'est pas la première fois que tu es confus voyons. »

Une petite boutade de la part du prince ne se fit pas attendre, et il la lança rapidement à son valet. Il n'avait pas vraiment changer depuis la rencontre avec le jeune homme, même s'il est devenu un peu plus gentil qu'à son habitude. Les vannes par contre, elles, restaient et n'était pas prêtent de s'arrêter.

Arthur « Au fait très joli le masque de boue, je vois que tu ne t'es pas raté. Mais tu sais en question de beauté, tu devrais demander conseil à Morgana. »

Hop-là et de une de la part d'Arthur. Il sourit à Merlin, un sourire qu'il adorait faire quand il lançait des vannes au jeune magicien. Mais au fond il appréciait tout de même sa compagnie, c'était du moins une des seules personnes qu'il appréciait vraiment ! Mais ça il n'osera jamais l'avouer, il préférerait qu'on le torture à la place ! Mais très vite il reprit son sérieux.

Arthur « Un peu plus sérieusement, pour répondre à ta question je ne vois pas du tout où nous sommes. A part bien sûr dans une forêt. Mais je ne la reconnais pas le moins du monde. »

Il se releva, s'essuya le pantalon et sentit par la même occasion qu'il était humide. En rentrant au château il ferait bien de se changer avant d'attraper un fameux rhume ! Il fît un tour sur lui même pour tenter de se repérer mais en vain, il tendit donc la main à Merlin pour l'aider à se relever.

_________________




    Arthur is a romantic guy__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Jeu 9 Déc - 17:55



Bingo ! La boutade ne tarda pas. Merlin roula simplement des yeux à cette remarque. Ce n’était pas la première fois qu’il s’en prenait une dans les dents, ca ne serait pas la dernière non plus. Bien que Merlin était aussi du genre impulsif, et ne se gênait pas pour répondre au prince… Aussi royal soit-il… Il s’en fichait… Car Arthur était aussi autre chose à ses yeux : Son ami. Et même s’ils passaient leur temps à s’envoyer des gentillesses, tel un vieux couple dans la force de l’âge, ils tenaient à l’un et à l’autre beaucoup. N’hésitant pas à aider l’autre, et à mettre chacun leur vie en péril.

    ARTHUR « Au fait très joli le masque de boue, je vois que tu ne t'es pas raté. Mais tu sais en question de beauté, tu devrais demander conseil à Morgana. »


Et de deux ! Quoi que cela eut pour effet à Merlin de commencer à s’essuyer le visage… Ce qui aggrava son état. Au lieu d’enlever la boue, il ne fit que l’étaler d’avantage. Rapidement ce fut ses manches qui devinrent maculé de boue. Il cracha plusieurs fois sur le sol, pour retirer ce goût de terre qui persistait. Tout en continuant d’écouter Arthur. Il eut un léger frisson qui lui remonta jusque dans la nuque. Il ne faisait pas chaud et avec leurs vêtements humides, ils allaient vite attraper la crève. Merlin pensa à un bon feu bien chaud. Magie ? Non… Il devait s’abstenir. Comme d’habitude…

    ARTHUR « Un peu plus sérieusement, pour répondre à ta question je ne vois pas du tout où nous sommes. A part bien sûr dans une forêt. Mais je ne la reconnais pas le moins du monde. »


Il ne put s’empêcher de sourire, et tout en revenant près de son maitre et ami, il ne put se retenir de lancer une contre-attaque.

    MERLIN « Cela, j’ai put le constater seul. Merci votre Altesse de votre immense sens de l’observation. Vous auriez même put ajouter savamment : Une sombre, et humide forêt. »


Il lança cela ironiquement. Mais il est vrai qu’il fallait reprendre un minimum de sérieux. Il fixa les ténèbres et crût voir au loin et à travers les feuillages une aura lumineuse, comme si la vie se trouvait à cet endroit. Merlin montra le chemin du doigt et dit :

    MERLIN « Là ! Il y a de la lumière. Je suppose qu’on trouvera de la civilisation là-bas. Allons-y ! »


Il allait se mettre en route, quand il se stoppa et regarda Arthur, en roulant des yeux. Il lui fit signe d’avancer le premier dans un sourire pincé qui se voulait insolent.

    MERLIN « Allez-y votre Seigneurie, et faites attentions aux souches, elles sont particulièrement traitre dans ce sombre lieu. »

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arthur Pendragon


๏ PARCHEMINS : 102
๏ POINTS : 38


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Ven 10 Déc - 22:59

Merlin & Arthur



Après la réflexion du jeune prince, Arthur pu remarquer que Merlin s’essuyait le visage, ce qui n'aida pas à faire partir la boue ... Au contraire ! Étalant la boue sur son visage, il réussit à en mettre aussi sur ses manches. Ce qui fit rire le prince. Il lui arrivait souvent de trouver son valet dans des états pareils, il était habitué. Il répondit à la question du jeune magicien et ce dernier souriait avant de répondre en contre attaquant.

Merlin « Cela, j’ai put le constater seul. Merci votre Altesse de votre immense sens de l’observation. Vous auriez même put ajouter savamment : Une sombre, et humide forêt. »

Ironie de la part du valet d'Arthur, qui lui lança un regard étonné. Mais bon cela n'était pas la première fois qu'il lui lançait des phrases pleines d'ironie. Arthur fixa son valet qui lui fixait ailleurs, au loin a travers les arbres et les shrubbery. (Fallait que je le mette xD) Montrant du doigt un chemin au loin et était quelque peu joyeux à l'idée de pouvoir sortir de cette foret.

Merlin « Là ! Il y a de la lumière. Je suppose qu’on trouvera de la civilisation là-bas. Allons-y ! »

Il commença à marcher, mais d'un coup s’arrêta. Arthur se demanda quoi et regarda le jeune magicien bizarrement. Merlin fixa Arthur roulant des yeux et fit un sourire. Sourire que le jeune prince connaissais bien.

Merlin « Allez-y votre Seigneurie, et faites attentions aux souches, elles sont particulièrement traitre dans ce sombre lieu. »

Arthur le regarda encore une fois. Gardant le silence pendant un moment. Puis il se mit à rire de plus belle. Mais ce n'était pas un rire qui se voulait moqueur, c'était plutôt un rire gentil. Merlin arrivait à le faire rire et ce dans les pires situations. Et on peut dire que c'était une sale situation dans laquelle ils se trouvaient tout deux. Arthur pris les devant, et passe devant Merlin en laissant échapper un petit « Trouillard » en passant à côté de lui, et rigola de nouveau. Il passa donc en premier et jetait quelques coups d'oeil derrière lui en regardant si son ami le suivait toujours. En se retournant le jeune prince se prit les pieds dans une racine dépassant et failli se planter en beauté. Essayant de se remettre comme il faut pour reprendre le chemin il du se rattraper à un tronc d'arbre. Il se retourna vers Merlin.

Arthur « N'essaie même pas de rire. Ou de dire "je vous avais prévenu" Parce que dès qu'on arrive au château je te met au pilori. »

C'était bien sur une menace en l'air, il savait très bien que Merlin allait essayer de rire dans son dos et ainsi se ficher de lui. Il regarda attentivement Merlin, gardant le silence. Rien. Il continua donc le chemin, silence toujours. Réfléchissant toujours au fait qu'il avait atterri ici sans souvenirs. Le chemin se transforma en pente. Il n'avait qu'une hâte retourner chez lui ! Aucun bruit ne se faisait entendre dans la foret à part les bruits de pas que faisait les deux jeunes hommes. Des petits "crac" se faisait quand ils marchaient sur des branches sur le sol. Aucun ne s'esquintait à faire la conversation, trop concentré certainement à deviner ce qui les attendait quand ils sortiraient de cette foret.

Arthur « Je me demande vraiment comment on a atterri là tous les deux. »

Il avait beau réfléchir, rien ne lui venait cependant à l'esprit. Ca l’agaçait au plus au point ! Ne pas savoir ce qu'il c'était passé avant son réveil le rendait confus et fâché envers lui même. Comment ne pouvait-il avoir aucun souvenirs ?! Se tournant vers Merlin :

Arthur « Est-ce que pour toi aussi c'est le trou noir ou bien aurais-tu quelques bribes de souvenirs avant notre réveil ? »

Il espérait que son valet aie au moins plus de souvenirs que lui, et qu'il lui répondrait positivement ... sinon ils seraient tout deux dans de beaux draps. Parce que ne pas se rappeler de quelque chose est terriblement ennuyant, frustrant. Et même avec tous les efforts possibles on ne se rappelle toujours pas.

_________________




    Arthur is a romantic guy__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Dim 12 Déc - 0:43


Arthur lui souffla qu’il fût un trouillard. Merlin se contenta de secouer la tête négativement en se pinçant les lèvres en signe de négation. Il laissa passer le prince devant lui qui se mit à rire de lui. Merlin, un léger sourire aux lèvres, emboita le pas, le suivant. Arthur se prit alors les pieds dans une racine, fit quelques figures assez hilarante, tout en se rattrapant de justesse au tronc d’un arbre. Merlin pouffa alors, ne pouvant se retenir. Arthur le menaça de le mettre au pilori si celui-ci disait quelque chose. Merlin leva les mains et dit sur un ton d’amusement :

MERLIN « Non, mais je ne dirai rien. Je vous envoyais en avant, sachant que vous êtes bien plus doué que moi en ce qui concerne… la chasse et autre progression forestière. »

Il garda un sourire amusé sur les lèvres, se retenant de pouffer de nouveau, avant de le suivre de nouveau… Bon, il se moquait d’Arthur, mais il passa son temps, durant les dernières minutes, à se prendre les pieds dans diverses racines et souches. Il avait même un peu peur de mettre un pied devant l’autre. Quand Arthur reprit la parole, il manqua de justesse une branche. Avec un peu de lumière… Oui, ca serait drôlement mieux, mais il ne pouvait pas faire cela devant Arthur. Il lui répondit alors tout en le suivant :

MERLIN « A vrai dire, je suis tout aussi désappointé que vous. Ce qui n’est pas très rassurant. »

Il se stoppa juste derrière lui et tout en se concentrant sur ses derniers souvenirs, il tenta de se rappeler de quelque chose de marquant. Merlin avait une très bonne mémoire, sauf pour ses corvées. A croire que son esprit faisait automatiquement le tri quand il engendrait ces informations. Il se passa une main dans les cheveux et finit par répondre, tout en continuant de réfléchir.

MERLIN « Hum… Je me rappelle… Pas grand-chose. Juste que… je vis à Camelot, que je suis votre valet… mais pas d’évènement précis juste avant cette perte de mémoire. On dirait qu’on a mis tous ces souvenirs en vrac dans ma tête. Je ne me rappelle même plus à quelle époque de l’année nous sommes pour vous dire. »

Il jeta un regard inquiet à Arthur. Il n’avait plus trop envie de rire à l’instant précis, surtout qu’il avait un mauvais pressentiment. Il sentait que le monde qui l’entourait était bien différent de ce qu’il avait pu connaitre jusqu’ici.

MERLIN « Je ne peux vous cacher, que je suis inquiet. »

Il baissa la tête, et crut entendre un bruit étrange… Comme… comme… Quoi au juste ? Il releva le menton, en fronçant les sourcils. Ne dit rien à Arthur, passa à côté de lui… Fit quelques pas et se retrouva sur une sorte de route. Le garçon baissa les yeux, sur ce sol si dur, et posa sa main dessus. Il ne fit pas attention à ce qui lui fonçait dessus. Trop intrigué par ce chemin si lisse… Si parfait… Ce qui le sortit de ses songes, fut un bruit assourdissant d’une corne, et très vite, il vit simplement une lumière foncer vers lui. Activer sa magie ? Ne pas activer sa magie ? Le temps qu’il y réfléchisse, c’était surement trop tard. Il leva les bras devant lui, créant un bouclier invisible pour se protéger, il ferma les yeux et attendit le choc.

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arthur Pendragon


๏ PARCHEMINS : 102
๏ POINTS : 38


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Lun 13 Déc - 1:25

Merlin & Arthur



Merlin « A vrai dire, je suis tout aussi désappointé que vous. Ce qui n’est pas très rassurant. »

Non ça ne l'était pas et Arthur le savait, s'il n'avait pas de souvenir de la nuit précédente, Merlin n'en aurait certainement pas. Le jeune valet se stoppa derrière Arthur, pour répondre à la seconde question du jeune prince. Il avait l'air de bien réfléchir si il se souvenait de quelque chose d'important. Il reprit rapidement la parole, Arthur espérait donc qu'il se rappelle du moindre détail.

Merlin « Hum… Je me rappelle… Pas grand-chose. Juste que… je vis à Camelot, que je suis votre valet… mais pas d’évènement précis juste avant cette perte de mémoire. On dirait qu’on a mis tous ces souvenirs en vrac dans ma tête. Je ne me rappelle même plus à quelle époque de l’année nous sommes pour vous dire. »

Le magicien regarda Arthur d'un oeil inquiet et il du certainement s’apercevoir que le visage du prince se décomposait à vue d'oeil. Même lui ne savait pas a quelle époque de l'année ils pouvaient se trouver, mais ils devaient se trouver en automne, pas de neige ni de grand soleil. Ils étaient loin de chez eux, sans aucun souvenir, et pour couroner le tout ils se savaient pas s'ils allaient savoir rentrer. Arthur allait considérablement hum comment dire "péter un câble". Qu'allaient-ils faire si il ne retrouvait plus Camelot. Arthur ne préféra pas y penser.

Merlin « Je ne peux vous cacher, que je suis inquiet. »

Il était inquiet, Arthur l'était aussi mais si tous les deux se mettaient à paniquer ils seraient dans de beaux draps ! Arthur n'était pas du genre à paniquer loin de là mais il faut dire qu'ils étaient dans un endroit inconnu. Le jeune magicien releva la tête rapidement, et fis quelque pas en avant. Arthur lui restait là, attendre. Mais attendre quoi au juste ? Attendre certainement que Merlin lui dise de venir, ou lui dise qu'il y avait danger et qu'il fallait faire demi-tour en quatrième vitesse. Arthur intrigué avança à son tour, il n'avait pas envie qu'il arrive quoique ce soit à son meilleur ami. Il vit qu'il sentait le sol, qui avait d'ailleurs une autre couleur que leur route à eux et qui était plus lisse aussi. Il se retourna regardant aux alentours, cherchant après quelque chose, quand il entendit un incroyable boucan, il se retourna et vit son ami et face à ce dernier une carcasse d'une chose inconnu. Très vite il se précipita vers Merlin, très inquiet de celui-ci.

Arthur « Merlin ! »

Non il n'était pas mort, mais Arthur qui n'était pas d'une nature inquiète là l'était vraiment. Il ne pouvait pas supporter que son ami soi blesser ou tuer. Même s'il ne montrait qu'une partie de son amitié l'autre partie de l'iceberg se trouvait bien cachée. Il se rapprocha donc de Merlin, le tirant vers la foret. Il aperçut une personne sortant de la carcasse de métal, se tenant la tête.

Homme « Non mais ça va pas dans votre tête les guignols ! Vous avez vu l'état de ma voiture ! Et c'est qui qui va réparer les réparations ?! Hein ?! »

Une voi..ture ? C'était donc le reste de cette chose qui traînait sur la route. Il parlait de payer, mais ni Merlin, ni Arthur n'avait d'argent sur eux. Que devait-il faire ? S'enfuir en traînant Merlin avec lui ? C'est alors qu'il fouilla son armure, il avait une bourse pleine de pièce d'or. Il la prit et donna quelques pièces à l'homme, il devait garde le reste au cas où, qui se trouvait étonné.

Arthur « Tenez et payez les réparations de votre voi...ture. »

Arthur avait du mal avec ce mot. L'homme le remercia mais quand il vit les pièces il fût désappointé. Qui utilisait encore des pièces en or ? Personne. Arthur retourna précipitamment vers Merlin.

Arthur « Est-ce que tout va bien Merlin ? Tu n'as rien ? »

_________________




    Arthur is a romantic guy__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Lun 13 Déc - 19:44


Comment arrêter cette machine infernale ? Oui, c’était ce à quoi il pensait en regardant cet engin foncer à toute vitesse vers lui. Dans un geste de survie, il leva les deux mains et activa son pouvoir. Il ferma les yeux et serra les dents, se préparant à l’impact. Fort heureusement, son bouclier fut assez puissant pour détourner l’engin qui le frôla sur le côté et termina sa course dans un arbre près de là. Il fallut d’ailleurs un long temps au jeune homme pour comprendre qu’il était encore en un seul morceau.

D’abord, il ouvrit les yeux et se palpa le visage. Il avait l’air encore un peu sous le choc, quand Arthur le tira vigoureusement sur le côté et vers la forêt. Merlin le regarda avec ses grands yeux naïfs.

MERLIN « Ca va… Enfin... Je crois... »

Dit-il pour Arthur afin de le rassurer. Le garçon regarda alors la scène distraitement, et fit un petit pas en arrière, alors qu’un homme furieux sorti de sa… voiture. Merlin fronça les sourcils d’un air soucieux. Il regarda Arthur qui se contenta de lancer des pièces à l’homme afin de le contenter pour sa réparation. Arthur s’inquiéta alors de lui. Merlin eut un léger sourire amusé en le regardant :

MERLIN « Non ! Je vous assure ca va Arthur ! C’est moi qui ai failli y passer et c’est vous qui vous mettez dans cet état ? » Le garçon eut alors une idée. « Attendez... Il est quand même la seule personne qu'on ait rencontrer. Il pourrait nous être utile.»

Il se tourna vers le gars et tout en regardant bien si aucun autre de ces engins n’arrivaient, fit quelques pas vers lui. Il fit signe à Arthur de le suivre. Après tout, aussi étrange soit-il, c’était bien la première personne qu’ils croisaient et qui pourraient les renseigner. Ils ne devaient pas négliger cela.

MERLIN « Excusez-moi mon ami. Pourriez-vous nous dire où nous nous trouvons ? »

Le gars se tourna vers Merlin et eut une grimace en le regardant. Merlin le détailla en retour. Drôle de phénomène ! Il était étrangement habillé et à croire son regard, l’homme devait penser la même chose de lui. Le pire fut surement la façon dont il regarda Arthur. Le gars mit un moment avant de répondre.

CHAUFFEUR « On est proche de New-York. Si vous continuez par là, vous allez rejoindre le périphérique et arriver dans la ville. »

Merlin haussa les sourcils, il se tourna vers Arthur, perplexe. C’est alors que le gars sorti de sa poche une boite, qui s’illumina quand celui-ci appuya dessus. Le garçon fit d’énormes yeux et son attention se posa sur cet étrange appareil. Merlin, curieux, commença à se pencher au dessus de l'appareil, d'une façon très impoli. Le gars se stoppa alors, et fixa les deux gars en face de lui.

CHAUFFEUR « Vous voulez que je vous aide ? Ne vous gênez pas… Si vous voulez, je vous fais écouter ma boite vocale aussi… »

Merlin ne dit rien et le regarda avec des grands yeux. Paumé… Mais vraiment paumé. Quoi dire ? Quoi faire ? Il ne comprenait rien ! On aurait pu lui dire qu’il avait atterrit dans une autre dimension, qu’il n’aurait pas sût quoi répondre. Il se contenta de hocher la tête de droite à gauche. L'étrange homme porta la boite à son oreille, alors qu’il leurs tourna le dos. Quand il se mit à parler à la petite boite, Merlin se tourna vers Arthur et dit :

MERLIN « Serait-il fou à parler seul... ? Ou alors est-ce nous ? Je ne comprends strictement r… »

Le gars se tourna tout en rangeant son étrange boite dans sa poche.

CHAUFFEUR « La dépanneuse arrive. J’espère que vos… pièces ne sont pas du toc… Bizarre comme monnaie… j’espère qu’elles ne sont pas fausses ! J’aurais préféré des Dollars. Quoi qu’il en soit, j’aimerai voir vos papiers… En cas de problème, je porterai plainte. »
MERLIN « Plainte ? » S’écria Merlin qui comprit enfin un mot dans cette discussion. « Mais c’est vous qui fonciez sur moi comme cela ! Vous n’aviez qu’à regarder devant vous ! »
CHAUFFEUR « Ha ! Et depuis quand un guignol de votre genre traverse une route à cette heure-ci et sans même regarder ? C’était à vous de faire attention ! Non mais ces jeunes ! Vous avez pris de la drogue ? Des champignons hallucinogènes ? Vous m’avez l’air complètement défoncé ma parole ! Et c'est quoi cet accoutrement moyenâgeux ? Enfin vous ca passe encore, bien que je vous conseille un bon bain... Parce que l'autre guignol en armure... On peut dire qu'on voit de tout à New-York ! Vous ! Vous ! Vous gagnez la palme d'or !!»

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arthur Pendragon


๏ PARCHEMINS : 102
๏ POINTS : 38


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Ven 24 Déc - 4:38

Merlin & Arthur



Merlin lui assurait qu’il allait bien et il se montrait convaincant ! Oui il se mettait dans un tel état parce que c’était son ami, et s’il devait lui arriver quelque chose ici dans ce pays inconnu il ne se pardonnerait jamais. Soudain il vit que le jeune homme eut comme une illumination. Il lui dit que cet homme, la seule personne qu’ils aient rencontrée pour le moment, était peut-être leur chance de savoir où ils avaient atterris. Il n’avait pas tort, loin de là. C’est sûr qu’il pourrait certainement les aider. Merlin se dirigea vers l’homme et fit signe à Arthur de venir, ce qu’il fit rapidement, ne voulant laisser le jeune homme seul avec un conducteur aussi dangereux ! C’est sûr qu’il pourrait au moins les renseigner, du moins savoir où ils étaient serait une grande avancées pour eux.

Merlin « Excusez-moi mon ami. Pourriez-vous nous dire où nous nous trouvons ? »

Avant de réponse l’homme, regarda étrangement Merlin, et ensuite Arthur qui se sentit outré par ce regard grimaçant. Non mais où il se croit ?!, pensa le jeune prince. Bon pour lui ils étaient habillés normalement et l’homme en face d’eux était accoutré d’une face étrange. L’homme mit tellement longtemps à répondre que si ça continuait Arthur le menaçait de son épée.

Homme « On est proche de New-York. Si vous continuez par là, vous allez rejoindre le périphérique et arriver dans la ville. »

Arthur était perplexe, comme si ce que l’homme lui racontait était du charabia, en fait ça l’était totalement pour le jeune prince ainsi que pour Merlin qui tout aussi perplexe se tourna vers Arthur. L’homme sortit une petite boîte de sa poche, Arthur méfiant était prêt à tout moment à attaquer. Mais l’homme n’en fit rien, il appuya sur la boîte qui s’alluma. Arthur était vraiment effrayé par ce qu’il considérait comme de la magie. Il ne savait pas ce qu’il devait faire à ce moment même. Le jeune prince, vit que son valet, aussi curieux qu’il était, s’approcher de l’homme et de regarder la boîte magique d’une façon pas très très polie ! Mais il ne dit rien, laissant faire le jeune homme. C’est alors que l’homme releva la tête, les yeux un peu plissé, en colère et fixa les deux jeunes hommes.

Homme « Vous voulez que je vous aide ? Ne vous gênez pas… Si vous voulez, je vous fais écouter ma boite vocale aussi... »

Arthur tirait vraiment une drôle de tête, que devait-il faire ? Rire ? Pleurer ? Se sentir outré ? Mais qu’est-ce qu’une boîte vocale ? Se demanda le prince. Il avait du mal a avaler le fait qu’il se trouvait dans une contrée où la magie était autorisée alors qu’à Camelot c’était totalement interdit. Merlin se tourna vers Arthur au moment où l’homme se mit à parler tout seul, la boîte à l’oreille. Merlin fit une réflexion sur l’était de santé mental de l’homme à la boîte. Oui il devait peut-être être fou. Mais le jeune magicien n’eut pas le temps de terminer sa phrase que l’homme revint vers eux en rangeant la boîte dans une de ses poches.

Homme « La dépanneuse arrive. J’espère que vos… pièces ne sont pas du toc… Bizarre comme monnaie… j’espère qu’elles ne sont pas fausses ! J’aurais préféré des Dollars. Quoi qu’il en soit, j’aimerai voir vos papiers… En cas de problème, je porterai plainte. »

Merlin « Plainte ? Mais c’est vous qui fonciez sur moi comme cela ! Vous n’aviez qu’à regarder devant vous ! »

Homme « Ha ! Et depuis quand un guignol de votre genre traverse une route à cette heure-ci et sans même regarder ? C’était à vous de faire attention ! Non mais ces jeunes ! Vous avez pris de la drogue ? Des champignons hallucinogènes ? Vous m’avez l’air complètement défoncé ma parole ! Et c'est quoi cet accoutrement moyenâgeux ? Enfin vous ca passe encore, bien que je vous conseille un bon bain... Parce que l'autre guignol en armure... On peut dire qu'on voit de tout à New-York ! Vous ! Vous ! Vous gagnez la palme d'or !! »

Comment pouvait-il dire que la monnaie était fausse ?! C’était une monnaie tout à fait normale ! Des papiers ? De quoi parlaient-ils ? Il n’aimait pas la façon dont l’homme parlait à Merlin, et n’allait pas le laisser continuer ! Drogues ? Champignons hallucinogènes ? Mais qu’était-ce donc ces choses dont il faisait l’énumération ? Arthur était plus que perdu dans ce pays, il avait juste envie de laisser tomber et de continuer la route à pied. Il en avait marre, et malgré tout ce qu’il avait dormi il n’avait qu’une hâte c’était de rentrer dormir chez lui ! Bon c’est vrai qu’ils avaient peut-être besoin d’un bon bain, mais d’abord il devrait rentrer. Mais ma parole, se dit Arthur, qu’est-ce qu’il raconte vraiment ce chauffard ?! Il se tourna vers Merlin, déboussolé par tout ce que venait de dire l’imbécile qui les insultait.

Arthur « Bon ! Vous pourriez être un peu plus aimable! On ne vous a rien dit quant à votre façon de conduire cette machine infernale ! »

Arthur un peu fâché ? Ce n’était qu’un doux euphémisme. Il était plus qu’en colère, pourquoi la seule personne qu’ils rencontraient était aussi brute et aussi méchante ?! S’ils étaient tous pareils ici, il aurait vite fait de remballer tout les gens du pays ! Tout ce que demandait Merlin et lui c’était un coup de main, et puis il fallut que l’homme s’emballe parce que Merlin se défendait, Arthur pensait que Merlin avait totalement raison puisque l’homme à la machine infernale avait failli percuter le jeune magicien. Donc il lui donnait raison. Mais il manquait de respect à son meilleur ami et ça il ne pouvait le tolérer. Malgré le fait qu’il était son valet, mais son meilleur ami, il avait droit au respect comme tout le monde !

Arthur « On vous demande un coup de main et vous vous emballez ! Vous n’avez aucun respect pour les autres personnes ! »

Homme « De quoi ?! Je n’ai aucun respect ?! Mais vous vous prenez pour qui pour me parlez ainsi ?! »

Arthur « Arthur, prince de Camelot »

Et là l’homme le regarda, perplexe, il devint rouge et eut une crise de fou rire monumentale. Comment pouvait-il rire dans un moment pareil ?! S’indigna Arthur. L’homme pleurait aux larmes, il ne s’arrêtait plus.

Arthur « Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle. »

Arthur était agacé par ce comportement. Il ne comprenait pas comment des gens pouvaient se comporter ainsi devant des personnes inconnues.

Homme « … Alors là ! Vous en tenez un bout les gars … Vous jouez a quel théâtre en ville ? Parce que si vous avez besoin d’un public je viendrais vous voir directement. »

L’homme se moquait encore, il reprit son souffle rapidement, et s’arrêta net de rire quand il vit le regard furieux d’Arthur. De toute évidence il ne le prendrait pas au sérieux, il fallait trouver quelqu’un d’autre pour les conduire en ville. C’est là que deux jets de lumière arrivèrent non loin de la carcasse en fer de l’homme. Un homme descendit de la seconde machine, Arthur allait pouvoir demander de l’aide à cet homme ! Il vit l’homme qui s’était moqué de lui un peu plus tôt se diriger vers l’autre homme, qui était vachement plus vieux que le premier. Ils les virent discuter ensemble, échanger des regards et puis les fixer eux deux, Merlin et Arthur. Arthur regarda Merlin, se demandant ce qui allait arriver maintenant.

Homme « Vous m’avez eu avec ces pièces ! Comment voulez-vous que je paie le dépanneur avec ça ?! J’espère que vous avez une assurance parce que ce n’est pas moi qui vais payer pour vous ! »

_________________




    Arthur is a romantic guy__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Lun 27 Déc - 20:06


Arthur prit la parole et il semblait beaucoup moins patient que Merlin. Cela a toujours été ainsi de toute manière. Arthur était celui qui avait le sang chaud. Bien que Merlin pouvait lui aussi démarrer au quart de tour rapidement. Les échanges furent assez brutaux. Quand Arthur se présenta comme Prince de Camelot, l’homme se mit à lui rire au nez. Il échangea un regard perplexe avec son ami, et haussa simplement les épaules, ne comprenant pas ce qu’il y avait de drôle en ce qu’Arthur avait dit. Il parla alors de théâtre et de jeu de scène. Enfin quelque chose qu’il comprenait. Merlin reprit la parole, poussant un peu Arthur sur le côté. Il devait se calmer. Et il devait aussi jouer le jeu, car l’homme pourrait les conduire surement à la civilisation. S’il s’en faisait un ennemi…

MERLIN « Peut être sommes-nous… cela. Oui, bien sûr ! »

Il attrapa le bras d’Arthur et lui fit de gros yeux qui voulaient dire qu’il devait se calmer. Merlin avait une capacité d’adaptation remarquable. Etait-ce parce qu’il était sorcier et qu’il devait constamment cacher sa vraie nature à tout le monde ? Disons que ca lui faisait de l’entrainement. Dans un sourire forcé, il reprit la parole.

MERLIN « Nous allons à… hum… New-York pour monter sur scène ! Notre… voiture est cassée comme la vôtre. On s’est perdu, nous sommes un peu déboussolés. »

Le chauffeur le regarda de travers, mais n’eut le temps de dire quelque chose qu’un autre de ses engins arriva. Beaucoup plus gros que l’autre. Un autre homme descendit de la grosse voiture, et vint à la rencontre du chauffeur. Ils parlèrent un moment, puis le gars revint à eux, l’air peu satisfait.

CHAUFFEUR « Vous m’avez eu avec ces pièces ! Comment voulez-vous que je paie le dépanneur avec ça ?! J’espère que vous avez une assurance parce que ce n’est pas moi qui vais payer pour vous ! »

Merlin releva les sourcils, le regard un peu ailleurs. Il réfléchit alors à ce qu’il allait lui répondre. Il se tourna vers Arthur et lui tapota l’épaule. Il prit un air faux gêné et finit par répondre :

MERLIN « Nous sommes vraiment confus… Mais nous avons de gros problèmes… d’argent. Vous savez la vie d’artiste est dure en notre… époque si… chaotique. Nous pensions que ces pièces feraient l’affaire. Nous sommes perdus. Nous ne savons pas ou aller. »

Il espérait qu’il ne capte pas le mensonge. Car Merlin et le Mensonge, ca fait… deux ! Il avait beau mettre tout son cœur, les gens arrivaient toujours à savoir quand il mentait ou non. Il tourna son regard vers Arthur, les yeux grand écarquillé, d’un air de dire « Ne me laisses pas tomber. Suis mon jeu ou on est foutu. » Le gars reprit alors la parole, l’air contrarié :

CHAUFFEUR « Ces artistes ! Je vous jure ! Vous n’auriez pas pu le dire plus tôt ? Mais je demande réclamation quand même ! »

Merlin se tourna vers lui et reprit tout de suite, un large sourire aux lèvres :

MERLIN « Des places ! Pour notre… prochain spectacle ! Gratuite bien sûr ! On est quotté vous savez. Tous les grands... souverains du monde aiment nous voir sur scène ! »

Le gars eut un sourire en coin.

CHAUFFEUR « Ne me dites pas que vous vous produisez à Broadway ? »
MERLIN « Exact ! Exactement… cela ! Broudway ! C’est là qu’on va ! »

Le gars se mit à rire alors et donna une tape amicale à l’épaule de Merlin dans un large sourire ! Merlin se mit à rire de soulagement.

CHAUFFEUR « Ha ben ! Si j’avais su ! Je me serais senti mal d’avoir percuté une vedette ! Je vous emmène et je veux un abonnement annuel hein ? Hey mais c'est vrai que votre ami a un air de Brad Pitt ! Vous êtes de la famille ? Hey ! Je veux un autographe si c'est le cas ! »

Le gars derrière eux, leur indiqua qu’il avait terminé de charger la voiture. L’homme leur fit un signe pour les suivre.

CHAUFFEUR « Quand y’a de la place pour un, y’en a pour trois ! »

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arthur Pendragon


๏ PARCHEMINS : 102
๏ POINTS : 38


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   Mer 29 Déc - 18:59

Merlin & Arthur



Merlin répondit à l'homme que bien sûr ils était acteur de théâtre. Et le jeune magicien se tourna vers Arthur en lui faisant de gros yeux le sommant de se calmer un peu. Il ajouta qu'ils allaient à New-York pour monter sur scène. Arthur rit en lui-même, personne ne croirait Merlin on voyait directement quand il mentait. Il continuait en disant que leur voiture était cassée comme la sienne, qu'il étaient perdus et déboussolés, bon la deuxième partie était vrai. C'est quand le chauffeur le regarda de travers qu'Arthur comprit qu'il n'était pas si dupe et qu'il voyait très bien Merlin mentir. Une deuxième voiture arriva, l'homme partir en direction de la voiture s'étant arrêtée et discuta avec un autre homme. Quand l'homme revint hors de lui et en hurlant qu'il n'était pas content et que leurs pièces étaient du toc Merlin prit alors la parole, avec un air gêné, qui d'après Arthur n'y ressemblait pas trop et répondit à l'homme.

Merlin « Nous sommes vraiment confus… Mais nous avons de gros problèmes… d’argent. Vous savez la vie d’artiste est dure en notre… époque si… chaotique. Nous pensions que ces pièces feraient l’affaire. Nous sommes perdus. Nous ne savons pas ou aller. »

Merlin ne savait pas mentir et Arthur ne le savait que bien. A chaque fois que son valet essayait de lui mentir, il comprenait très vite que ce n'était pas la vérité. C'est alors qu'il regarda le jeune prince avec un air suppliant, suppliant de jouer le jeu sinon c'était mort pour eux. Arthur joua le jeu, et fît de faire comme Merlin et d'être dépité d'avoir cassé leur voiture. Le chauffeur avait l'air de les croire, et dit aux deux jeunes homme qu'ils auraient pu prévenir plus tôt, demanda cependant réclamation. C'est alors que Merlin se tourna à nouveau vers l'homme le sourire au lèvres, sourire qui voulait dire qu'il était content. Il promis au gars de lui donner des places pour leur prochain spectacle gratuites en plus ! Le gars avait encore l'air plus content que Merlin. Arthur se retint de rire au nez des deux hommes et il tentait donc de garder tout son sérieux avec du mal.

Homme « Ne me dites pas que vous vous produisez à Broadway ? »

Merlin « Exact ! Exactement… cela ! Broudway ! C’est là qu’on va ! »

Après cet échange, le gars tapota l'épaule de Merlin en riant de bon coeur ! Et Merlin était très content de voir qu'il était pris au sérieux. Arthur quant à lui était très étonné de voir qu'il avait cru Merlin ! Ce jeune homme le surprendrait toujours. Le gars répliqua que s'il avait su il se serait senti mal d'avoir percuté une vedette. Et puis il continua en ajoutant qu'Arthur avait des airs d'un certain Brad Pitt, et demanda même s'ils faisaient partit de la même famille que lui. Et que si c'était le cas il demandait un autographe.

Arthur « Je vais vous avouer qu'on me compare souvent à lui. Malheureusement nous ne faisons pas parti de la même famille. »

Arthur se prenait au jeu, on avait du mal à voir quand il mentait ou pas. Son père avait des problèmes quand il lui mentait et qu'il ne le remarquait pas. Il ne termina pas sa phrase que l'homme ayant charger la voiture leur indiqua que le chauffeur pouvait monter. Arthur était content de pouvoir quitter ce trou perdu et arriver en ville pour voir à quoi elle ressemblait. Le chauffeur leur dit alors :

Homme « Quand y’a de la place pour un, y’en a pour trois ! »

Arthur soupira de soulagement, ils allaient enfin partir d'ici ! Il se dirigea donc vers la machine infernale comme l'aime appeler Arthur, il laissa grimper Merlin en premier puis il s'assit à ses côtés. Le chauffeur démarra la voiture en trombe et un bruit sourd et bizarre se fit entendre dans le moteur. Arthur stressa et monta en l'air de surprise.

Chauffeur « Déstressez, c'est rien. La p'tite voiture est vieille alors elle fait un boucan du diable quand elle s'y met. Ce serait le comble qu'un dépanneur tombe en panne n'est-ce pas ? »

Il se mit alors à rire, Arthur n'avait pas compris la blague ... Rien du tout ! Le premier homme rit aussi à la blague et donna un coup de coude au chauffeur. Arthur regarda d'un drôle d'air Merlin disant : « Tu as compris quelque chose toi ? »

Le voiture roulait à vitesse normale, les phares éclairait la route, ensuite dans un bond un animal non identifié sorti des fourrés près du bord de la route. Le chauffeur freina d'un coup sec et Merlin et Arthur n'ayant pas de ceinture furent secouer tous les deux. Ce qui énerva Arthur.

Arthur « Vous ne pourriez pas faire un peu plus attention quand vous roulez !? »

Le chauffeur s'excusa et sortit de la route pour voir si l'animal était parti ou bien s'il avait fini en dessous d'une des roues de la voiture. Arthur devenait impatient et ça se lisait sur son visage. Non Arthur n'aimait pas trop les animaux sauvages. Il n'a jamais eu de pitié pour ces bêtes à cause de son père, qui lui appris tôt à chasser, du coup il chasse mais ne pense pas à l'animal. Le chauffeur revint rapidement dans la voiture.

Chauffeur « Ca va, je n'ai pas touché l'animal, il est partit bien avant que je sorte de la voiture. »

Arthur soupira, enfin ils allaient pouvoir repartir. Mais il réfléchissait à quelque chose ... Où allaient-ils passer la nuit ?? C'est bien beau, ils savent passer la journée dehors ok mais pour dormir ?

Arthur « Vous pourriez nous indiquer quand on arrive en ville, un endroit où nous pourrions passer la nuit mon ami et moi ?
»

Il s'était calmé et l'homme lui répondit :

Homme « Vous n'avez pas d'endroit où passer la nuit ?! Je pensais qu'étant des vedettes vous auriez déjà tout prévu. »

Arthur « Oui c'est vrai, mais voyez-vous nos amis se sont amusés à annuler nos chambres et du coup comme nous venons de débarquer en ville nous ne savons point où sont les endroits sympathiques pour dormir. »

Homme « Ah ! Je comprend alors ! Hé bien dès qu'on arrive au garage je vous donnerais les meilleurs endroit où dormir. Et les indications pour y aller. »


_________________




    Arthur is a romantic guy__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm Back !!! Tremblezzzz.... ou pas ! - PV avec l'autre lapin crétin qui se reconnaitra =P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorcerer's Apprentice RPG :: New-York :: Les alentours de la ville :: La forêt-