AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Morgane La Fay


๏ PARCHEMINS : 22
๏ POINTS : 12


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: [Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]    Mer 8 Déc - 22:57

    L’Hiver était arrivé, la neige avait étendu son long manteau blanc sur la belle ville de Camelot et la majorité des nobles de la citée c’étaient réunis devant les fenêtres pour assister à ce spectacle à la fois banal et magnifique. Lassée par ces scènes ridicule et par la présence constante de cet imbécile d’Uther à ses cotés Morgana avait décidé de quitter le palais pour prendre l’air et pour réfléchir au problème qui l’embêtée depuis plusieurs semaines. Ce problème venait d’un parchemin qu’elle avait découvert en bouquinant dans un livre datant d’une bonne vingtaine d’année, ce document traitant de ses origines la changea du tous au tous et depuis elle avait énormément de mal à dissimuler ses sentiments et à faire comme si rien n’était. Et c’est tout à fait compréhensible puisqu’en lisant cette misérable feuille de papier abimé par le temps elle avait apprit que son père n’était pas le preux chevalier qui c’était occupé d’elle jusqu’à ses 11 ans, mais l’homme qu’elle haïssait le plus, le roi tyran Arthur Pendragon. Cependant après le choc et l’étonnement son esprit jusque là embrumé commença à se mettre en marche et un plan des plus machiavéliques commença à germer dans l’esprit de la douce pupille du roi de Camelot et d’Albion.

    Et c’est donc la tête pleine d’idées saugrenues que la brune alors vêtue d’un grand manteau de fourrure et d’une robe bien chaude qu’elle déambulée dans les rues de l’imposante forteresse de Camelot. Les yeux presque vides elle fixait le ciel et les minces flocons de neiges qui tombaient des nuages gris… Elles les fixaient, mais au fond elle n’y prêtait pas forcement, voir même pas du tous attention puisqu’elle était surtout entrain de cogiter et de se demander si elle devait changer de comportement et trahir ses nombreux amis de Camelot pour pouvoir réaliser son rêve et pour faire en sorte d’offrir un monde meilleurs à tous les sorciers du royaume… Cette idée la faisait presque sourire, mais au fond de son cœur une petite voix toute frêle lui disait de réfléchir un petit peut, d’y repenser à deux fois avant de prendre la vie de deux hommes. Enfin bref tiraillée par cette idée elle errée sans but en espérant ne croiser personne et surtout pas la personne qui lui avait enseignée la magie. Malheureusement pour elle le destin est souvent taquin et au détour d’une ruelle enneigée elle manqua de percuter le vaillant écuyer de cet imbécile d’Arthur Pendragon, j’ai nommé… Le seul… Et l’Unique Merlin… Assez confuse et déstabilisée par cette rencontre plus qu’impromptue la noble aux cheveux d’ébènes fit quelques pas en arrière avant de regarder Merlin de haut en bas et de lâcher un soupire, presque inaudible. Elle regarda très rapidement autour d’elle avant de dire avec un petit sourire hypocrite, mais non moins charmant :

    Lady Morgana « Tiens Merlin… Je suis très contente de te voir. »

    Evidemment elle ne pensait pas du tous ce qu’elle venait de dire et d’ailleurs elle était persuadée que Merlin le savait… Cet adolescent avait beau avoir le même âge qu’elle il la connaissait sur le bout des doigts, comme elle le connaissait presque par cœur. Après avoir respirée un bon coup elle fit quelques pas vers le brave Merlin avant de sourire à nouveau et de dire :

    Lady Morgana « J’aimerais te parler… Si tu n’es pas encore entrain de courir pour subvenir aux besoins de notre très cher Prince… »

    Dit-elle souriante avec un petit ton moqueur, mais assez innocent. Elle s’approcha encore une fois de son « maitre », avant de poser sa main douce et blanche sur le aillons qui servait de veste à ce pauvre Merlin. Elle jeta ensuite un petit coup d’œil aux soldats qui se trouvaient à quelques mètres d’eux avant de dire ces quelques mots à voix basse :

    Lady Morgana « Cependant je ne pense pas que ce soir le meilleurs endroit pour parler de ça… Si tu vois ce que je veux dire… »

    Elle lâcha ensuite Merlin du regard avant de regarder une nouvelle fois les soldats qui la fixée et qui se trouvaient à moins de dix mètre d’eux, elle fit ensuite un pas de coté pour inviter Merlin à la suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: [Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]    Jeu 9 Déc - 22:13

Morgana & Merlin



Une journée particulièrement froide et Merlin n’avait qu’une envie : rentrer chez lui et se mettre près d’une source chaude et enfin se reposer un peu. Journée harassante comme toutes ici, mais c’était son devoir de valet du roi. Bien qu’il préférait cent fois travailler à astiquer l’armure d’Arthur à l’intérieur que de devoir aller chercher des plantes pour Gaïus par ce froid. D’ailleurs, c’est ce qu’il venait de faire. Il avait posé les plantes à son père de cœur, en rallant de bon cœur. Gaïus avait simplement rit, comme à son habitude, sans rien ajouter d’autre. On aurait pu croire que sa journée fut terminée mais ce n’en fut pas le cas… Il devait encore s’assurer qu’Arthur avait eu son dîner avant de pouvoir souffler un peu. Il faut dire qu’il avait l’impression de ne jamais avoir de temps à lui. Entre ses tâches, la protection d’Arthur, les secrets qu’il devait dissimuler… Merlin se demandait s’il allait pouvoir avoir un jour entier pour lui. Et que ferait-il un jour comme celui-là ? Dormir… Et ce, toute une journée entière…

Il errait dans les couloirs du château et était entré rapidement dans la chambre d’Arthur qui commença à le critiquer car il était en retard, et le prince semblait avoir fini de manger seul. Merlin aurait pu dire quoi que ce soit, que Gaïus l’avait alpagué pour ses foutus plantes, Arthur n’aurait rien écouté… Comme d’habitude. Alors il se contenta de céder à ces derniers caprices et écouta d’une oreille les nouvelles directives… Qui ne changeait pas d’une journée sur l’autre. Il sortit de la chambre d’Arthur, avec l’armure de celui-ci. Il allait se diriger vers le logis de Gaïus quand il vit une cape se faufiler vers l’extérieur. Le garçon, intrigué, déposa doucement l’armure dans un coin et sans un bruit, avant de suivre cette personne.

Curiosité quand tu nous tiens. Il aurait simplement put ne pas y faire attention et rentrer chez lui. Mais avec tous les complots qui pouvaient se dresser sur les Pendragon, Merlin préférait encore être un peu trop psychotique que de laisser passer un réel danger sous son nez, sans n’avoir rien fait. Arrivé dans la cours, le froid le prit et dans un geste il se passa les mains sur les bras en se les frottant. Il fit quelques mètres mais… Merlin n’était pas très fort en ce qui est de pister une personne. Si bien qu’il perdit la trace de celle-ci. Ce fut au coin d’une ruelle, en rentrant au château qu’il tomba nez à nez sur une jeune femme qu’il connaissait bien. Il fut tellement surpris, qu’il sursauta.

MERLIN « Morgane ! Que faites vous dans les rues de Camelot à cette heure ? »

Il reconnut de suite la longue cape de la jeune femme… Oui, c’était elle qui était sorti du château en catimini. Il s’était fait des idées encore… Merlin appréciait Morgane, et peut être un peu trop. Bien entendu, il ne se doutait pas que cette jeune femme pouvait être dangereuse. Bien que Kilgarrah lui avait soufflé de se méfier d’elle… L’appelant injustement « la sorcière ». Elle lui demanda audience. Merlin eut un de ces sourires naïfs, il était prêt à rendre service à la jeune femme. C’était d’ailleurs lui, qui lui avait montré comment utiliser ses pouvoirs, et lui apprenant chaque jour à mieux s’en servir. Que pourrait-il refuser à la sublime Lady Morgana ?

MERLIN « Bien sûr ! Arthur pourra bien attendre un peu. »

Elle lui fit remarquer d’un geste amical, qu’ils n’étaient pas seuls, et que ce qu’elle avait à lui dire était confidentiel. Le garçon eut un léger regard vers les gardes et regarda perplexe Morgana. Dans un léger hochement de tête, il ajouta :

MERLIN « Oui. Je comprends. Si je peux vous apporter mon aide… »

Elle l’invita à la suivre, ce qu’il fit sans hésitation. Il ne pouvait se douter qu’elle ait de quelconques intentions mauvaises. Il connaissait Morgana ou plutôt, il semblait la connaitre, et elle était comme lui… C’était peut-être cela que l’animait dans cet état d’esprit. Quand ils furent loin de porté des gardes, là où Morgane l’avait emmené, Merlin lui dit :

MERLIN « Alors ? Que se passe-t-il ? Vous avez un problème ? Est-ce vos pouvoirs ? »

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Morgane La Fay


๏ PARCHEMINS : 22
๏ POINTS : 12


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: [Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]    Lun 27 Déc - 17:14

    Alors que les flocons tombaient lentement sur son magnifique manteau de fourrure, la « Sorcière » comme l’appelait Kilgarrah se demandée si elle allait devait bien tous dévoiler au jeune Merlin qui malgré beaucoup de points communs semblait plus attachés à cet imbécile d’Arthur plutôt qu’à elle, sa cher et tendre élève à qui il avait tout apprit… Merlin lui avait déjà dis quelques fois qu’il voyait en Arthur un grand souverain, un grand roi capable d’amener la paix entre les simples humains et les sorciers comme elle et lui, cependant elle n’y croyait pas, pour elle le blondinet n’était rien d’autre qu’un idiot, un Pendragon sans cervelle qui se contenterait de suivre les préceptes et les lois de son père sans réfléchir une seule seconde sur les valeurs morales de ces lois absurdes. Très angoissée par l’annonce quelle allait devoir faire au valet quelle considérait comme un mentor voir même plus… Elle ne pouvait s’empêcher de trembloter, mettant d’abord ça sur le dos de la neige et du froids elle comprit rapidement que cela n’avait rien à voir avec la température, mais plutôt à l’angoisse, une angoisse qui commençait à envahir son corps, cependant lorsque Merlin lui parla de problème avec ses pouvoirs magiques elle esquissa un grand sourire avant de ricaner pendant quelques instants, voila déjà un bon moment quelle n’avait plus de problèmes avec ses pouvoirs, elle commençait même à les maitriser parfaitement, mais là n’est pas la question, s’approchant de l’enchanteur elle reprit rapidement un air sérieux et tout en plongeant ses yeux magnifiques dans ceux du jeune domestique… Avant de dire :

    « Non rien de tous ça Merli n, vous savez bien qu’il n’y a pas meilleurs magicienne de tous le royaume voyons… »

    La belle brune ricana pendant quelques secondes, cette blague assez gamine avait au moins eu l’utilité de la calmer… Après ça elle esquissa une nouvelle fois son sourire angélique puis tout en resserrant son grand manteau d’elle pour avoir moins froids elle reprit la parole sans quitter Merlin du regard :

    « En réalité j’ai appris quelque chose de... Troublant… Très… Troublant… »

    Elle s’arrêta brusquement en apercevant une bonne poignée de gardes passer à coté d’elle regardant Merlin de travers lentement son beau sourire disparu et elle se souvint pourquoi elle rêvait d’un monde remplit de sorciers, sans Roi ni gardes stupides, après que ces fameux imbéciles, enfin après que les gardes se soient éloignés elle lâcha un soupire avant de se rapprocher encore plus du jeune sorcier, ils n’étaient plus qu’à quelques centimètres l’un l’autres… Elle lui dit alors dans le creux de l’œil :

    « En cherchant dans la vieille bibliothèque je me suis rendue compte que… Que… Uther… Etait… Mon… Véritable Père…. »

    Après ça elle se tue, elle ne pouvait pas l’admettre, comment pouvait elle la fille de ce tyran… Ils n’avaient rien à voir, elle était si proche du peuple, si proches des êtres surnaturels alors que lui n’éprouvait que de la haine pour eux, elle se demandait comment elle pouvait être la fille de l’homme quelle détestait le plus au monde, tremblotante elle se ne prononça pas le moindre mot pendant plusieurs longues secondes, attendant désespérément un mot de la pars de Merlin….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Merlin
• Powerfull Sorcerer •
Clumsy Boy


๏ PARCHEMINS : 97
๏ POINTS : 37


MessageSujet: Re: [Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]    Lun 27 Déc - 23:02

Morgana & Merlin





Merlin était inquiet pour elle, il avait toujours été inquiet pour elle. Il la pensait peut être trop fragile… Il avait toujours peur qu’elle se fasse prendre par Uther. Il la vit trembler, il ne put s’empêcher de prendre ses mains dans les siennes dans un geste protecteur. Ses mains étaient froides. Merlin avait bien mieux l’habitude du froid que Morgana. Il la vit rire alors, quand il lui demanda si c’était à cause de ses pouvoirs qu’elle se mettait dans cet état… Ce qui lui arracha un sourire à sa suite. Elle ne semblait si mal aller, et cela le rassura. Il ne put s’empêcher de se dire qu’elle pouvait être resplendissante quand elle riait de la sorte. Aveugle ? Oui, il l’était. Comme il l’avait toujours été pour Morgane. Cette étrange attirance, lui faisait effacer tout ce qu’il voyait de mauvais en elle. Sa beauté, sa façon d’être, sa puissance… Une femme digne d’être à ses côtés. Il ne pouvait trouver plus belle merveille au monde.

Elle reprit alors son sérieux, lui confiant qu’elle avait appris quelque chose de troublant. Merlin fronça les sourcils, interdit. Des pas. Il tourna les yeux, l’attira un peu plus dans l’ombre. Elle s’approcha de lui, il continuait de la fixer d’un regard à la fois curieux et attiré par la jeune femme. Elle parla de nouveau. Elle hésitait un peu mais fini par tout lui dire. Surprise. Oui, c’était ce qui s’afficha sur le visage et ce qu’il ressentait. Une nouvelle troublante, voir même effrayante pour lui. Ses yeux s’écarquillèrent et il se retint de lâcher une expression ouverte. Il baissa les yeux alors, troublé. Il lui fallut quelques secondes pour enregistrer totalement l’information. Il cligna plusieurs fois des yeux tout en attrapant la jeune femme par les épaules, il lui dit :

MERLIN « Je… En êtes-vous sûre ? Enfin… Oui… Vous devez en être sûre pour m’en parler de la sorte… »

Il la sentit trembler sous ses mains, il releva alors son visage et plongea son regard bleue profond, dans ceux verts de la jeune femme.

MERLIN « Je suis là pour vous Morgane… Savez-vous si Uther est au courant ? N’oubliez pas… Ce n’est parce qu’Uther déteste la magie… Sa cruauté… Morgane, vous êtes différente. Je crois en vous. Je ne dirais ce secret à personne. »

Ses mots se perdaient… Ils s’entrechoquaient… Il n’arrivait pas à choisir les mots… Il était troublé. Il était aussi troublé que la jeune femme. Que dire à cette nouvelle ? Il préféra alors se taire, car il sentait qu’il risquait de dire une bêtise. Il se contenta alors de suivre son cœur, comme il le faisait toujours. Il approcha la femme contre lui et la serra dans ses bras pour la réconforter. Simplement. Morgane, celle qui pouvait troubler toute la sagesse dont il pouvait faire preuve. Un Dragon sage ne lui a-t-il pas dit un jour ? « Ta compassion et ta confiance est une arme à double tranchant. Ton obstination à voir le bon côté des gens conduira à ta perte… » Mais il n’avait pas écouté, il n’écoutait jamais. Trop téméraire… Trop naïf… Un cœur bien trop gros pour faire la part des choses à certains moments.

_________________
      « If I can't use magic what I've got ? I'm just a nobody... and always will be. If I can't use magic, I might as well die...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Le début de la fin. [PV Merlin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorcerer's Apprentice RPG :: Le monde :: L'Europe :: L'Angleterre-