AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Never Cry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Morgane La Fay


๏ PARCHEMINS : 22
๏ POINTS : 12


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: I Never Cry    Mar 28 Déc - 4:46




Hello darkness, my old friend,
I've come to talk with you again,
Because a vision softly creeping,
Left its seeds while I was sleeping,
And the vision that was planted in my brain
Still remains
Within the sound of silence.


    Magnifique mélodie que celle du silence. Assise dans un grand et confortable fauteuil de cuir Lady Morgana la reine de ce Royaume aussi futuriste que chaotique fixée la grande baie vitrée qui se trouvait juste en face d’elle, dans cette salle on n’entendait pas un seul souffle de vie hormis celui de la maitresse de lieux, pas une seule mouche qui vole, pas un seul bruit si ce n’est celui du vent marin s’engouffrant dans la Grosse Pomme qu’a toujours était New-York City. Droite comme un piquée et les jambes croisées la magnifique Brune semblée complètement blasée, par qui ou par quoi, elle avait elle-même du mal à le savoir, mais en tous cas elle était souvent atteinte par ce types d’angoisses qui constituaient son seul véritable point faible elle avait donc prit l’habitude de faire vider ce qui semblait être la salle du trône pour méditer, écouter le silences et méditer cependant l’idiote avait oublié que le silence était tel un cancer, car rapidement le silence laissa place à de sombres idées et à d’étranges angoisses, des angoisses qui lui rappelait l’époque ou elle était obligée de vivre aux cotés de l’homme qu’elle haïssait le plus au monde, Uther Pendragon. Cette époque ou elle se sentait seule contre tous, cette période ou le silence était son seul ami, cependant alors que les secondes filées et défilées sur l’énorme cadran qui se trouvait juste derrière elle, cette idée de solitude continua à se développer et des questions de plus en plus saugrenues envahirent l’esprit déjà torturée de la Princesse de Camelot.. La magnifique Lady Morgana commençait à comprendre qu’elle avait toujours était seule, que malgré toutes ces années passées aux cotés de Maxime Horvath elle ne connaissait rien de lui si ce n’est ses baises mains, ses compliments et bien évidemment les moindres parties de son corps, mais ça c’est une autre histoire. Et alors que le néon qui se trouvait juste au dessus du commençait à clignoter d’une manière particulièrement agaçante le regard de l’ancienne pupille du Roi Uther se noircis de plus en plus, évidemment la reine des ténèbres ne se baladait pas avec un sourire Béa sur les lèvres, mais elle arborait généralement un air hautain et suffisant qui avait d’ailleurs fait le tour de la planète et qui lui avait donné la réputation de reine arrogante et sans pitié, ce qui il faut l’avouer n’est pas totalement faux.

    Mais encore une fois ceci est une autre histoire, puisque comme je viens de vous le narré ce fameux sourire hautain avait complètement disparu pour laisser place à un regard noir, un regard qui devint de plus en plus humides, puis chose improbable pour bien de ses admirateurs et de ses détracteurs, une larme coula le long de ses belles joues blanches, évidemment elle s’empressa d’essuyer cette larme avec un doigt avant de passer sa main dans sa tête entre ses mains pendant plusieurs secondes, elle avait beau sécher ses larmes elle ne pouvait pas nier l’évidence, elle ne pouvait pas nier le fait quelle avait tué ou plutôt fait tué la seule personne qui c’était vraiment intéressée à elle… Soufflant un bon coup elle se redressa lentement avant de fixer à nouveau la baie vitrée, mais pas pour longtemps puisqu’après quelques secondes elle soupira une nouvelle fois avant de lever les yeux vers le ciel et de dire :

    « Tu as le don de toujours arriver au mauvais moment Leigh… »

    Et oui elle n’était plus seul dans la pièce... Comment cette personne était entrée ? Elle l’ignorait, peut-être avait-il profitée d’une inattention de Maxim ou peut-être que c’était ce même Maxim qui l’avait laissé rentrer, en tous cas elle n’était pas énervé, bien au contraire puisqu’elle savait que que cette « visite » allait lui faire du bien…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Leigh E. Cooper
тнє ℓισи & тнє ωσℓf
Admin

๏ PARCHEMINS : 301
๏ POINTS : 254


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I Never Cry    Mar 28 Déc - 5:49

Dans l’immense citadelle reconstruite selon le goût de la sorcellerie, il était si facile de se perdre, non pas dans les infrastructures, mais dans ses pensées. La sobriété des bâtisses donnaient à l’esprit des tableaux noirs sur lesquels l’esprit dessinait ce qu’il voulait, ce qu’il pouvait. Leigh en avait été souvent la victime. Ces pensées d’un autre temps. Pas réellement des remords, juste quelques flashs de son enfance. Une tendresse perdue ou encore des amis qu’il avait lui-même exécuté. Il n’y avait dans ce monde guère de place pour des relations « humaines » Cela ne voulait pas dire que le sorcier négligeait son côté humain, loin de là. Ce qui le rendait différent de ces créatures enchainés devant lesquelles il passait chaque jour, était qu’il était béni, il avait le don de la magie et avait eu la délicatesse de choisir judicieusement son camp. Ce n’était pas la loyauté qui le gardait auprès de Morgane, il aurait pu trouver mille et une raison d’être un merlinéens, d’œuvrer pour le bon dans ce monde de la nuit et de rendre fière sa pauvre mère. Non, ce qui le gardait auprès de Morgane, c’était son intérêt personnel. Il avait une réputation qui faisait trembler bon nombre de sorciers, il était respecté, et il avait pratiquement tout ce qu’un mortel pouvait rêver d’avoir si ce n’est l’immortalité, mais ça Leigh y travaillait dans son temps libre. Il fallait taire le fait qu’il y avait une autre raison au comportement du sorcier. Une raison qu’il niait toujours, démentait avec violence quand elle devenait rumeur, mais qui était bel et bien là. Il avait pour cette maitresse de la magie un profond respect, et s’identifiait par certains aspects à elle. Bien sûr leurs parcours étaient différents, mais leurs choix les avaient menés à être ce qu’ils étaient à présent.

Leigh marchait. Il aimait bien les longues ballades, seul ou accompagné, accompagné seulement par une certaine compagnie bien entendu. Cela lui permettait de réfléchir, de trouver les cachettes des rebelles et surtout d’apporter des fruits à la cour. Il adorait être le seul à fournir des résultats, enfin presque le seul. Notamment parce que les autres se faisaient quelque peu malmenés par Morgane et le spectacle n’était que plus jouissif. Mais sa ballade, cette fois-ci le mena vers les rivages d’une de ses passions, l’alchimie. Il était un maitre en la matière et plus le temps avançait plus son savoir devenait extrêmement utile. Il avait trouvé la clé à un problème majeur. Les pierres, talismans, runes et autres blings blings avaient le mérite de fonctionner de manière extrêmement efficace quand on savait y faire. Il avait trouvé le moyen de contourner toutes ces sottises. Le seul problème était qu’il n’était pas très partageur et que ses découvertes restaient dans sa tête jusqu’à ce qu’il veuille bien les donner aux autres. Alors au lieu de se diriger vers son labo, il préféra de loin aller enquiquiner une vieille amie, qui allait bien le lui rendre. Il arriva devant les grandes portes en chêne massif, arbre qu’on ne trouvait plus à l’état naturel aux Etats-Unis et tomba sur son cher et apprécié Maxou. Ce dernier tenait vaillamment la garde. Un brave chien chien à sa maitresse. Leigh soupira. Fallait-il répéter combien il ne tenait pas en estime le sorcier ? Un sourire mauvais se peint sur les lèvres. Une envie de jouer surtout. Il échauffa ses doigts, les laissant gracieusement bouger dans le vide, et tout en restant tapis dans l’ombre, il lança un sort d’urticaire au sorcier. Ne pouvant s’empêcher de rire quand ce dernier commença à se gratter tout en tentant de comprendre ce qui lui arrivait. Maxim avait le mérite de s’adapter rapidement, alors Leigh envoya simplement valser sa canne un peu plus loin. Diversion réussie en tous points.

Arrivé dans la grande salle plongée dans un étrange jeu de lumière, le sorcier s’avança en silence. Il y avait comme une pesanteur dans ses lieux. Comme s’il était interdit de déranger l’atmosphère établie. La grande horloge derrière le trône avançait au rythme lent du temps, alors que près de la fenêtre se trouvait celle qui avait mis à genoux toute une nation, voir même le monde entier. Il se rapprocha d’elle, ne pouvant s’empêcher de sourire à sa remarque. S’arrêtant près d’elle, les mains dans le dos, lui répondit.


« Je vais bien merci… »


Plaisanterie à part, il n’avait pas besoin d’observer longtemps Morgane pour voir que son masque s’était du moins l’espace d’une seconde fendue. Il voyait encore très bien les sillons…des larmes tellement rares, il n’en fut pas surpris. Pourquoi l’être ? Plus rien dans ce monde l’étonnait. Il eut l’aimable attention à l’égard de sa supérieure de ne rien évoquer de son état. Certes Leigh avait peu de scrupules, mais il avait des principes.

« Je viens toujours quand Ma Dame en a besoin, même quand elle ne le sait pas…tu devrais le savoir depuis le temps… tu ne m’en veux pas…j’ai refilé un urticaire à ton …je dois l’appeler comment ? Serviteur ? Compagnon ? Amant ? Homme à tout faire ? Nounou ?....ou simplement Maxim… »

Il se permettait de la tutoyer. C'était une forme d’insubordination qu'il ne montrait pas qu'avec elle. Une preuve de sa non soumission peut-être ou simplement parce qu'il ne voyait pas d'intérêt à se vouvoyer entre sorcier d'équivalente puissance...enfin presque d'équivalente puissance.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pegasus-mystery.highforum.net
 

I Never Cry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorcerer's Apprentice RPG :: Avant de commencer :: Gestion des personnages :: HPB de Morgane La Fay-