AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  I wanna take ride on your disco stick | Liam {Sujet sensible}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Leigh E. Cooper
тнє ℓισи & тнє ωσℓf
Admin

๏ PARCHEMINS : 301
๏ POINTS : 254


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: I wanna take ride on your disco stick | Liam {Sujet sensible}   Ven 7 Jan - 0:29

Leigh Cooper & Liam Davis

Leigh était fatigué, tellement fatigué de sa situation. Tout s’était normalisé, plus ou moins. Certaines choses n’avaient pas tournées comme elles auraient dû. Cela n’avait pas été aussi simple que dans ses théories. Il aurait dû retourner à une autre époque du passé. Il était loin de regretter, ce n’était pas dans sa nature, il était juste déçu. L’espace d’un instant en passant cette brèche, il s’était imaginé changer le monde, changer ce qui n’était pas à son goût, retrouver ce qui lui manquait cruellement. Mais qui veut changer la nature des choses s’expose à des problèmes. La nature n’aime pas qu’on change ses plans et il en payait encore plus le prix. Pour oublier, oublier et avancer, il se dirigea vers un bar, un bar qui dans le futur était un de ses préférés. Sobre, sombre, bonne musique, bonne boisson. Il avait besoin d’un verre, ou deux. Dans ces périodes où il voulait se vider l’esprit, il avait tendance à être dans l’excès de tout. Alcool, sexe, drogues, cela pouvait aller extrêmement loin. Il entra dans le bar et regarda un instant la salle avant de s’asseoir au comptoir. L’étagère des alcools était bien fourni, le barman polissait le même verre, sans doute devait-il s’atteler à cette tâche depuis quelques heures déjà. C’était un tic de barman ça, faire semblant de laver et sécher les verres. Il ne prêta pas plus attention au barman, ce dernier viendrait quand il jugerait Leigh prêt à commander. C’était étrange, mais c’était comme cela que ça fonctionnait.

Leigh prit le temps de penser à certaines choses. Pour ne pas se voiler la face, il fallait dire qu’il pensait à Barbatos. Le démon occupait ses pensées ces temps-ci. C’était normal, avant il ne pouvait certes pas le toucher, mais au moins lui parler, l’avoir en face de lui, interagir et même à l’occasion braver la douleur pour un baiser. Mais depuis l’exil du démon, il se sentait seul, presque perdu. Il avait 33 ans, il avait rencontré le Duc à 20 ans, cela faisait qu’il avait pratiquement vécu toute sa vie d’adulte avec ce démon. Il avait été un guide, un frère, un père, un amant, une perte. Leigh ne pouvait oublier. Alors qu’il aurait préféré ne pas y penser, un souvenir lui revint en mémoire, c’était dans le futur, quelques temps avant la première séparation. Il se rappelait des mains sur son corps, partout, pressantes, il se rappelait de la façon dont le démon le touchait, il se rappelait de ses yeux, ces petits détails il s’en rappelait, mais impossible d’avoir un tableau d’ensemble. Dans ce présent, il n’était que de la vermine, rien d’autre que de la chair pour le démon. Il n’avait pas ce lien, il n’y avait rien. Secrètement, le sorcier avait espéré rencontrer son Barbatos, même pour une seconde, il ne savait pas ce que cet exil était, mais il commençait à comprendre pourquoi le Duc avait tant redouté de finir comme son oncle. Lui, était exilé dans le passé…il ne pouvait l’appeler le présent, car ce dernier était bien trop instable et éphémère pour être considérer sérieusement.

Le barman sortit Leigh de ses pensées, il n’avait pas commandé, et pourtant un verre fut posé devant lui. Il donna un regard interrogatif à l’employé qui lui signala que c’était offert par l’homme au bout du bar. Le regard de Leigh dévia vers cet admirateur. Il y avait un code de séduction. Offrir un verre était un signe très explicite pour ses attentions. Leigh avait le choix de refuser ou d’accepter. L’homme à quelques mètres de lui était plaisant, un regard percent, une carrure charismatique, un sourire charmeur aussi blanc que neige. Le sorcier finit par avoir un fin sourire. Il savait être un bel homme, courtisé aussi bien par les femmes que les hommes. Mais avec les récents évènements il n’avait pas vraiment eu la tête à penser à ça. Le mage baissa la tête vers son verre. Qu’avait-il à perdre ? Sa main se posa sur le verre et le souleva avant de reprendre contact avec l’inconnu et de lever son verre à sa santé avant d’en boire une gorgé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pegasus-mystery.highforum.net
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: I wanna take ride on your disco stick | Liam {Sujet sensible}   Ven 21 Jan - 1:02

    ♦ Leigh & Liam ♦


Le soleil perça par la fenêtre entre les rideaux mal fermés la veille. Le réveil fut dur, encore une soirée arrosée et qui avait du finir avec un ou une inconnue dans son lit. Il se retourna et la place que devait occuper l'inconnu(e) était vide et froide. A sa place par contre se trouvait, sur l’oreiller, un bout de papier sur lequel était écrit par la main d'une demoiselle : "Je n'ai pas pu rester à tes côtés ce matin à cause du boulot. N'hésite pas à me rappeler." Le mot était suivit d'un numéro de portable. Liam soupira, évidement il n'allait pas la rappeler mais il était comme ça. Il n'aime pas avoir d'attache et ça lui convient parfaitement. Ainsi il ne peut plus perdre ses proches et vit comme bon lui semble. C'est ainsi que très souvent il rentre chez lui avec une énième conquête qu'il ne rappellera bien évidement pas. Depuis quelques années maintenant il se fichait bien de vivre une vie comme celle de maintenant. Il avait jusqu'à présent, jusqu'à ce qu'il trouve un remède à son immortalité, envie de faire ce qu'il voulait. S'amuser comme il le faisait il pourrait bien sûr encore le refaire mais étant dans une passe où il n'en pouvait plus il fallait qu'il se change les idées. Vous allez me dire que ce n'est pas en buvant autant et en couchant avec une personne au hasard quasiment chaque jour qu'il va aller mieux. Mais bon c'est ce qu'il pense lui, oublier avec plusieurs verres, dans les bras d'un ou d'une inconnue. Le jour où vous le rencontrez et que vous chercher une relation stable un conseil : déguerpissez le plus vite possible et éloignez vous de cet homme. Un jour il pourrait changer, qui sait ? Peut-être dans un mois, dans un an, voir même plus ...

Il se leva, étira ses bras vers le plafond et bailla avant de se lever et de se diriger vers sa salle de bain. Une bonne douche lui ferait du bien, l'eau ruisselait sur son corps passant d'abord par ses cheveux qu'ils avaient fini de shampouiner. Sortant de sa douche avec pour seul vêtement sa serviette de bain accroché à sa taille il se dirigea vers la cafetière pour faire chauffer l'eau. Pendant que l'eau commençait à chauffer il alla se sécher et s'habiller. Une tasse de café plus tard, il descendit quatre à quatre les escaliers pour arriver à l'entrée de l'immeuble ou il habitait pour récupérer son courrier. Facture, facture et encore et toujours facture. Il ne finirait jamais de payer. Bon on ne peut pas dire qu'il dépense énormément d'argent sauf quand il va se saouler dans les bars. Il passa sa journée installé confortablement dans son canapé et regardant la télévision, zappant de chaîne en chaîne ne trouvant rien à son goût. Les heures passaient très lentement, il s'ennuyait royalement et il avait hâte de pouvoir sortir de son appartement. Il sortait dès que le soleil venait de se coucher écumant les bars un à un.

Vingt et une heure trente, il se prépara à son aise, toujours affublé des vêtements du même style, il n'a jamais essayé de changer de style. Il n'aimait d'ailleurs pas faire les boutiques, alors ce n'est pas ça qui allait l'aider à changer. Il commença sa soirée dans un des bars les plus branché de la ville. Il resta facilement une demi-heure à boire très peu, malgré l'ambiance qu'il pouvait y avoir dans le bar il ne s'y sentait pas à l'aise. Il décida de trouver un autre endroit, un deuxième bar sans succès, trop de monde encore une fois.

Troisième bar, il avait enfin trouvé une ambiance qui le mettait à l'aise. Il s'installa au bar tranquillement, il commanda rapidement un verre de whisky. Une chose était sûr c'est qu'il allait faire pas mal de mélange ce soir. Assit au bar, buvant son verre de scotch, il regardait autour de lui cherchant sa nouvelle "proie". Trouvé. Un petit mot au barman. Un verre offert à la personne de son choix et voilà. Il n'attendait plus qu'une chose qu'il accepte le verre. Le jeune homme qu'il avait face à lui était charmant, des yeux sombres mais magnifiques. Il donnait l'impression d'être là pour oublier, comme une grande partie des personnes ici certainement, et boire toute la soirée. Il finit par lui sourire, et baissa la tête en regardant le verre. Il prit le verre et croisa le regard de Liam, levant le verre et buvant une gorgée. Liam fit de même avec son verre et le leva à son tour. Qui allait faire le premier pas ? Liam en était bien capable, mais il préférait attendre la réaction du jeune homme, s'il voulait avoir une chance de le ramener ce soir il préférait ne pas ramasser de râteau.

ps: quelle boulette que je fais =.= j'ai laissé la page en plan, moi qui pensait avoir posté ben en fait non ...
Bon brefouille j'espère que ma réponse te convient =D

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leigh E. Cooper
тнє ℓισи & тнє ωσℓf
Admin

๏ PARCHEMINS : 301
๏ POINTS : 254


About me
๏ MY RELATIONSHIPS:
๏ MAGIC BOOK:
๏ POUVOIRS & COMPETENCES:

MessageSujet: Re: I wanna take ride on your disco stick | Liam {Sujet sensible}   Sam 29 Jan - 5:05

La gorgée fut longue, Leigh laissa le whiskey offert par l’homme en face de lui couler lentement. Il apprécia la touche fruitée et se laissa submerger par la chaleur diffusante. C’était un bon cru, ce barman connaissait son métier, d’un autre côté, une qualité pareille, cela n’était pas à la portée de tout le monde. Soit l’homme qui avait offert ce verre était riche ou du moins avait assez d’argent pour se le permettre, soit il s’attendait à ce que Leigh paie. En effet le sorcier avait vu de tout dans sa vie, les approches les plus débiles jusqu’aux plus audacieuses. Comme l’inconnu ne se leva pas, Leigh en conclut qu’il attendait de voir qui allait faire le premier pas. En général Leigh laissait les gens venir à lui, c’était beaucoup moins fatiguant. Il n’avait qu’à consommer. Il était d’une nature fainéante, enfin, pas à l’extrême, mais il évitait de faire un travail inutile. Leigh s’humecta les lèvres dans un geste délibérément lent et séducteur pour effacer le dernier goût de Whiskey. Il ne quittait plus Liam des yeux, un sourire étrangement simple sur le visage. Il y avait tellement de façon de conclure cette soirée. Se lever, l’embrasser, le trainer dans le premier endroit possible pour coucher avec. Passer la soirée avec lui, un diner, un verre, deux verres….ce que les hommes importants appelaient une histoire sans lendemain.

Leigh finit par se lever. Il prit son verre et gagna un tabouret à côté de celui du charmant inconnu. Il avait fait le premier pas. Enfin premier. Il n’y avait pas de premier ou de dernier pas. C’était un enchainement de mouvements et de décisions. Liam ne l’avait pas vulgairement dragué et Leigh ne s’était pas déplacée par hasard. Il sentait que Liam était différent, un peu plus cultivé que la moyenne et sans doute la meilleure compagnie qu’il aurait dans ce bar. La solitude l’avait délaissée pour ce soir. Il la retrouverait demain, comme une bonne épouse qui l’attendrait chez lui, loyale et omniprésente, protectrice et étouffante.

« Merci pour le verre…je m’appelle Leigh »

Il lui tendit sa main, la serrant délicatement une fois les présentations faites. Il sut dès ce contact ce qu’était Liam. En travaillant comme traqueur, il devait le savoir, le sentir et le prouver…enfin le prouver était facultatif, mais comme il aimait avoir raison indéniablement, il fallait qu’il ait une approche scientifique. C’était pour cela qu’il avait élaboré une sorte de détection d’élément magique. Et même s’il n’aurait pas été un spécialiste, la magie se sentait à mille lieu d’ici. Il y avait autour des sorciers comme une bulle où les molécules devenaient plus nerveuses, surtout autour du catalyseur. Il n’y avait qu’un sorcier pour voir cette différence. Dès lors Cooper chercha dans son esprit s’il n’avait pas déjà croisé cet homme par le futur. Il y avait tellemetn de visage qui devait défiler. Des esclaves, des prisonniers, des condamnés, des alliés, des morts. Leigh ne put conclure s’il avait déjà croisé Liam ou pas. Le nom en soit ne lui disait rien non plus. Grande première donc, il avait à côté de lui un sorcier qu’il ne connaissait pas. Cela augmenta d’un cran son intérêt pour lui. Gardant cependant pour lui ses pensées, il décida de jouer la carte du commun des mortels. Il préférait être sous couverture sur ce coup, car il n’était pas toujours bon de dévoiler sa vraie nature ou de faire trop confiance à quelqu’un.

« Alors, tu fais quoi ? A part offrir des verres à des gens assis au bar ? »

Il avait l’air presque humain. Une mine détendue, des yeux magnifiquement noisette avec un étrange reflet jaune qui rappelait l’autonmne. Un ange qui cachait bien son jeu. Mais personne n’était jamais vraiment entièrement blanc. Personne ne jetterait la première pierre. Etant dans un contexte bien précis, Leigh écouta Liam parler, non sans marquer ses attentions. Une main discrète caressa l’intérieur de la cuisse de l’autre sorcier, alors que la distance qui les séparaient se réduit.

« Ma parole tout ça doit être intéressant…. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pegasus-mystery.highforum.net


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I wanna take ride on your disco stick | Liam {Sujet sensible}   

Revenir en haut Aller en bas
 

I wanna take ride on your disco stick | Liam {Sujet sensible}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorcerer's Apprentice RPG :: New-York :: Centre ville :: Bars-